Bibliothèque virtuelle
duMont Saint-Michel

Cote Avranches BM, 129
Cote(s) ancienne(s) n° 81 (contreplat) ; 1.0.12 (f. [Iv]) ; S 5 (f. [IIr] sur un morceau de parchemin collé) ; n. 40 (f. 1r et f. 1v).
Datation Milieu du XI e siècle ; XII e siècle (Delisle 1872 ; Omont 1889)
Langue(s) latinet français
Description matérielle brève
Nature : Manuscrit homogène
État : Manuscrit mutilé
Foliotation : [1]-[1]-113-[1] ff.
Dimensions : 327 × 233 mm (Omont 1889)
Support : parchemin
Éléments de décoration : éléments de décoration
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère […-]piunt eos quos subita uiderint ira turbatos oculu(m) […] (f. 3r)
Explicit repère […] quaten(us) incenso in eo thimiamat(a)e uapor fumi ascendens operiret […] (f. 111v)
Nom du manuscrit Homelia (contreplat : XIX e siècle)
Nom du manuscrit Omont 1889 Lectionarium

Description matérielle détaillée

Couverture

Origine : Reliure restaurée au XVII e siècle par les mauristes.

Technique : « reliure veau noir » (Omont 1889). Ais de carton, reliure à 6 nerfs doubles.

Décor : Double filet à froid sur les plats. Titre doré sur le dos, lequel dos a été restauré au XIX e ou au XX e siècle.

Gardes : une garde de tête et une de fin en papier filigrané (motif « chapeau de cardinal », typique des restaurations mauristes).

Foliotation – pagination

112 ff. La foliotation moderne intègre une garde de parchemin dans son décompte.

113 ff. (Omont 1889)

Dimensions

327 × 233 mm (Omont 1889) ; In-folio (Delisle 1872)

Support

parchemin

État

Reliure en mauvais état.

Organisation du volume

Cahiers : 1 (8-2), 2 8-3 8, 4 8(-2), 5 8-14 8, 15 4.

Collation des cahiers : 1 (8-2) (2-7), 2 8 (8-15), 3 8 (16-23), 4 8-2 (24-29), 5 8 (30-37), 6 8 (38-45), 7 8 (46-53), 8 8 (54-61), 9 8 (62-69), 10 8 (70-77), 11 8 (78-85), 12 8 (86-93), 13 8 (94-101), 14 8 (102-109), 15 4 (110-113).

Anomalies : Plusieurs folios sont manquants (on s’en aperçoit avec le décalage de la folitiotation médiévale) : après les ff. 2, 6, 23 et 29. En conséquence, le cahier 1 est de type 3/3 auquel il manque 2 folios, de part et d’autre du fil de couture ; de même le cahier 4 est de type 3/3 auquel il manque aussi 2 folios (le premier et le dernier).

Organisation de la page

    Piqûres

  • -

    Réglure

  • « réglé à la pointe sèche » (Delisle 1872)
  • nombre de lignes rectrices : 36
  • 5 + 80 +5 +5 +80+7 mm

    Lignes d’écriture

  • 36

    Colonnes

  • 2 (Delisle 1872)

    Justification

  • 80 × 248 mm (f. 22)

Écriture

-

Notation musicale

oui : neumes, f. 113r

Décoration

Texte : « point d’ornements » (Delisle 1872)

Héraldique

-

Marques de possession

Ex monasterio S(anc)ti Michaelis In periculo maris (contreplat ; garde volante ; XVII e s.).

Je suis et appartiens a mesieurs du mont Sainct Michel (2 e garde volante verso).

Ex monasterio Sancti Michaelis in periculo maris (f. 2r ; XVII e s.).

Historique (production et conservation)

Origine : « Cet homélaire, dont l’aspect ne correspond en rien aux mss copiés dans le scriptorium du Mont Saint-Michel, porte en additions, au f. 113, des transcriptions d’actes de la fin du XI e et du XII e siècle concernant l’évéché de Saint-Malo (Ille-et-Villaine) : il pourrait être originaire du prieuré de Saint-Méloir-des-Ondes, sur la presqu’île de Cancale » (Samaran & Marichal 1984, p. 555).

Destinée : On lit f. 1r «  In fine habetur carta donationis facta ecclesia Aletensi tempore Benedicti Episcopi ejusdem uerbi. » à côté de l’ancienne cote « n. 40 » correspondant au catalogue de Montfaucon. Or dans l’inventaire de Montfaucon, Paris BNF, Latin 13069, f. 216v, on lit : «  Homiliæ quædam sanctorum patrum in Evangelia in cujus fine habetur Cartha donationis factæ ecclesiæ Alethensi tempore Benedicti episcopi ejusdem urbis.  ». L’écriture de cette mention est d’une main différente de l’annotation présente sur le manuscrit Avranches BM, 129 ; cependant à partir de l’item 43 de l’inventaire la main change et est identique à celle de l’annotation lue dans le manuscrit montois.

Numérisation en ligne sur la BVMM : Avranches BM, 129.

Bibliographie

Catalogues

Delisle L. (1872), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, vol. 4, Arras, Avranches, Boulogne, Paris, Imprimerie nationale, p. 490.

Nortier G. (1966), Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie, Caen, Caron et Cie, p. 152 n. 116, p. 160.

Omont H. (1889), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, t. X, Paris, E. Plon – Nourrit, p. 59.

Samaran C. et Marichal R. (1984), Catalogue des manuscrits en écriture latine, t. 7, Paris, Éditions du CNRS, p. 555.

IRHT, Répertoire des manuscrits reproduits et recensés, Medium

Études

Alexander J. J. G. (1970), Norman illumination at Mont St Michel, 966-1100, p. 26, p. 31, p. 34, p. 36, p. 58, p. 212, p. 223-224.

Bourgeois-Lechartier M. (1967), « A la recherche du scriptorium de l’abbaye du Mont Saint-Michel », in Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 2, Vie montoise et rayonnement intellectuel, R. Foreville (dir.), Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes), p. 178.

Etaix R. (1967), « Les homiliaires patristiques du Mont saint-Michel », dans Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 1, Histoire et vie monastique, Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes), p. 405-413.

Foreville R. (dir.) (1967), Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 2, Vie montoise et rayonnement intellectuel, Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes), p. 207.

Meyer C. (2021), Catalogue des manuscrits notés du Moyen-Âge, t. VII : Collections de Normandie, Bibliothèque nationale de France et bibliothèques parisiennes, Turnhout, Brepols, 2021, p. 10.

Ff. 1r-112r

Division Ff. 1r-112r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Liber omeliarum
Identification Scriptores varii Liber homiliarum in Evangelia

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Sequentia s(an)c(t)i eu(an)g(e)lii s(ecundum) Math(eu)m (f. 2r)

Incipit :

In illo t(em)p(or)e egrediente Ih(es)u ab hiericho secutae sunt eum turbae mult(a)e […] (f. 2r)

Explicit :

…exaudiens donabit nos uidere bona sua in terra uiuentium IHC XPC dominus noster (f. 112r)

Intitulé de fin :

Explicit liber omeliarum. (f. 112r)

Formule conclusive :

Qui uiuit & regnat cum patre in unitate sp(iritu)s s(an)c(t)i D(eu)s p(er) om(n)ia s(e)c(u)la seculorum. Amen. (f. 112r)

Annotation(s) : Ab hiericho egrediente d(omi)no secuntur eum turbae mult(a)e cu(m) <p(ost)> passione(m) (et) resurrectione(m) iam de ista t(er)ra p(er)acta de mundo uictoria credunt in eu(m) pop(u)li (et) gentes […] (f. 2r)

Glose(s) : -

Zone des notes

Analyse du contenu liturgique

Identification et table des matières complètes de l’homiliaire par Etaix (1967). « Le manuscrit forme la deuxième partie d’un homiliaire dont est perdu le premier tome, qui couvrait la période allant de Noël au temps pascal » (Etaix 1967, p. 406).

Au folio 112v, juste après l’explicit de l’homiliaire, se trouve une formule d’excommunication. Après cette longue formule, un bref texte, signalé par une croix, évoque la légende des sept dormants d’Éphèse : «  In Efeso civitate in monte Celio ibi requiescunt septem dormientes Malcus, Maximianus, Martinianus, Constantinianus, Dioniius (sic), Ioannes, Serapion…  »

Temporal et sanctoral sont mêlés. Le manuscrit donne la péricope évangélique et l’homélie. (Relevé non exhaustif) f. 2r. « Sequentia s. euangelii secundum Matheum. In illo tempore egrediente Ihesu ab Hiericho… » (Mt 20, 29). Lacune entre les ff. 2 et 3. - F. 3r. « Dominica VI post Pentecosten. » - F. 5r. (23 juin) « In uigilia s. Iohannis Baptiste. » - F. 7v. (24 juin) « In natale s. Iohannis Baptistae. » - F. 9v. (28 juin) « In uigilia s. Petri. » - F. 13v. (30 juin) « In commemoratione s. Pauli. » - F. 16r. (2 juill.) « In natale ss. Processi et Martiniani mart. » - F. 27r. (1 août) « In natale ss. Machabeorum. » - F. 29r. (10 août) « In natale s. Laurentii. » - F. 31v. (29 août) « In decollatione s. Iohannis Baptiste. » - F. 37r. (8 sept.) « In natiuitate s. Mariae. » - F. 51v. (29 sept.) « In commemoratione s. Michaelis. » - F. 54r. (1 nov.) « In natale omnium sanctorum. » - F. 62v. (11 nov.) « In natale s. Menne mart. » - F. 66v. (23 nov.) « De s. Clemente. » - « Dominica XXV post Pentecosten. » - F. 68v. « Dominica XXVI. » - F. 72r. (30 nov.) « In natale s. Andreae apost. » - F. 73r. « Dominica XXVII post Pentecosten. » - F. 75r. « Dominica V ante Natale. » - F. 78r. (13 déc.) « In natale s. Luciae. » - « Dominica IIII ante Natiuitatem. » - F. 88r. « Dominica I ante Natiuitatem. » - f. 89v. « Expliciunt lectiones de circulo anni. »

F. 89v. Commun des saints et circonstances diverses (relevé non exhaustif) : « In uigilia omnium apostolorum. » - F. 91r. « In natale omnium apostolorum. » - F. 93r. « In natale unius sacerdotis. » - F. 97r. « In unius martiris siue confessoris. » - F. 98v. « In natale unius martiris. » - F. 99v. « Item de uno martire. » - « In natale plurimorum confessorum. » - « Item in plurimorum confessorum. » - F. 103r. « In natale plurimorum martirum. » - F. 103v. « In natale uirginum. » - F. 104r. « In natale episcopi id est in die consecrationis eius. » - F. 108v. « In dedicatione aecclesiae. » - F. 112v. « Explicit liber omeliarum. »

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge-orangé (oxyde de plomb ?).

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : au f. 1r, courte table de 6 fêtes, renvoyant à les homélies dans le manuscrit (avec le numéro de folio « médiéval »). Pagination médiévale en haut à droite des rectos des folios. Schéma / dessin au f. 3v : abécédaire en marge sup. f. 6v. Signes SS signalant les passages scripturaires. Titre d’attente en marge extérieure f. 53r. Essais d’écriture en marge inf. f. 103v (« In illo tempore dixit… »)

Mémento

Bibliographie

Éditions

n. r.

Études

Etaix R. (1967), « Les homilaires patristiques du Mont saint-Michel », dans Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 1, Histoire et vie monastique, Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes), p. 399-415, sp. p. 205, p. 405-410.

Accès controlés

Livres liturgiques

Homéliaire

Sources philosophiques et théologiques

Collections de sermons, d’homélies

Ff. 113r-113v

Division Ff. 113r-113v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune
Titre donné par le manuscrit s. t.
Identification Anonyme Notices de donations

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : -

Incipit :

Notu(m) sit ta(m) fut(ur)e q(uam) p(re)senti generationi hanc script(ur)am legenti u(e)l audienti […] (f. 113r)

Explicit :

Ipse Rob(er)t(us) ei(us)q(ue) fili(us) Hingand(us) hec signa manib(us) p(ro)priis fecerunt.+ signu(m) roberti+ signu(m) hingandi (f. 113r)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : quelques notes marginales.

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

« Copie d’une charte accordée par Robert, fils de Bresel, de Ploiherna, accordant une terre à l’église d’Alet (Saint-Malo), du temps de l’évêque Benoît (…) Au revers du feuillet est la notice d’une autre donation faite à l’église d’Alet, par Grégoire, fils de Berhald, en 1098, sous l’évêque Benoît. » (Delisle CGM). Une note manuscrite, au folio 1, d’une main moderne, signale la copie de l’une de ces chartes (f. 113v) : «  In fine habetur carta donationis facta ecclesia Aletensi tempore Benedicti episcopi eiusdem verbis ».

Antienne avec notation musicale (f. 113r) : « À la suite, deux lignes d’une antienne en l’honneur de saint Nicolas, avec l’ancienne notation : “ O Christi pietas, etc.” » (Delisle).

Après l’antienne, toujours au f. 113r, copie d’une charte d’une vingtaine de lignes, commençant par : « Ad propulsandas oblivionis tenebras et ad fascem memorie suscri[…]…»

F. 113v, col. A. : plusieurs fois, avec une écriture moderne : « Je suys du mont Sainct Michel »

F. 113v, col. B : 5 lignes de sentences, commençant par : Et beati qui persecutione(m)… ets e terminant par …an fames an nuditas an periculum angladius

F. 113v, col. B : notice d’une autre donation faite à l’église d’Alet, par Grégoire, fils de Berhald, en 1098, sous l’évêque Benoît, commençant par : Notum sit tam p(re)sentib(us) qua(m) futuris hominib(us) quam em(en)datione(m) fecerit Griegroi(us) vicari(us) Berhadli fili(us)…

Note sur la description matérielle

Texte : chaque texte est d’une main et d’une époque différentes.

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : -

Mémento

Bibliographie

Éditions

n. r.

Études

n. r.

Accès controlés

Diplomatique et administration