Bibliothèque virtuelle
duMont Saint-Michel

Cote Avranches BM, 86
Cote(s) ancienne(s) A 20 (f. 1r) ; T 10 (f. 137r) ; n. 96 (f. 4r) ; 1.0.22 (contreplat) ; 179 (contreplat)
Datation XI e siècle (Delisle 1872) ; XII e siècle (Omont 1889) ; 2 e moitié du XI e s. (Samaran & Marichal 1984) ; 1060-1070 (Bouhot 1980) ; 1055-1095 (IRHT, Initiale : 1055-1080 pour la première partie ; 1070-1095 pour la seconde)
Langue(s) latin
Description matérielle brève
Nature : Manuscrit hétérogène
État : Manuscrit complet
Foliotation : [1]-[1]-173-[1] ff.
Dimensions : 330 × 210 mm (Samaran & Marichal 1984)
Support : parchemin
Éléments de décoration : éléments de décoration
Illustrations : ill.
Notation musicale : notation musicale
Incipit repère […] s(an)c(t)e crucis ueneramur honorem tua quoq(ue) ubiq(ue) p(ro)tectione gaudere […] (f. 2r)
Explicit repère […] sed potestate non necessitate et ipsae indigentiae ante […] (f. 172v)
Nom du manuscrit M. S. S. Augustini Catechisandi Rudibus (dos) ; Sti Augustini varia opera (contreplat) Oeuvre de saint Augustin (f. [1r] sur un morceau de parchemin collé)
Nom du manuscrit Omont 1889 S. Augustini opuscula

Description matérielle détaillée

Couverture

Origine : Reliure mauriste (XVII e s.) restaurée à la BnF en 1954.

Technique : « Reliure veau noir » (Omont 1889). Ais de carton, dos à 5 nerfs doubles.

Décor : Double encadrement de triple filets à froid, titre et fleurons dorés sur le dos (ces derniers restaurés en 1954)

Gardes : 2 gardes de papier filigranés (chapeau e cardinal mauriste).

Foliotation – pagination

173 ff. (Omont 1889) ; I + 173 + II ff. (Samaran & Marichal 1984)

Dimensions

In-folio (Delisle 1872) ; 325 × 215 mm (Omont 1889) ; 330 × 210 mm (Samaran & Marichal 1984)

Support

parchemin

État

« Malheureusement ce beau manuscrit a été endommagé par le feu en plusieurs endroits, et comme à plaisir ; plusieurs feuillets, à distance les uns des autres, ont été détériorés ou absolument détruits comme par un fer chaud ; d’autres ont été déchirés ou détachés du volume. » (Delisle 1872).

Organisation du volume

Cahiers : 25 cahiers, dont grande majorité de quaternions, dont seulement six sont signés. 1 2, 2 8-7 8, 8 8-1, 9 8-17 8, 18 4, 19 2, 20 8-22 8, 23 4, 24 10, 25 2.

La cahier 9 est signé i, les 16 et 17 signés viii et viiii.

Collation des cahiers : 1 2 (1-2), 2 8 (3-10), 3 8 (11-18), 4 8 (19-26), 5 8 (27-34), 6 8 (35-42), 7 8 (43-50), 8 8-1 (51-57), 9 8 (58-65), 10 8 (66-73), 11 8 (74-81), 12 8 (82-89), 13 8 (90-97), 14 8 (98-105), 15 8 (106-113), 16 8 (114-121) , 17 8 (122-129), 18 4 (130-133), 19 2 (134-135), 20 8 (136-143), 21 8 (144-151), 22 8 (152-159), 23 4 (160-163), 24 10 (164-172), 25 2 (173-174).

Organisation de la page

    Piqûres

  • visibles en marge extérieure.

    Réglure

  • « réglé à la pointe sèche » (Delisle 1872)

    Lignes d’écriture

  • 20/31
  • « écrit à longues lignes » (Delisle 1872)

    Colonnes

  • 1

    Justification

  • 195 × 105 mm (ff. 1r-2r et ff. 136r-173r) ; 230 × 125 mm (ff. 3r-135r).

Écriture

caroline

Notation musicale

« Deux feuillets de garde contiennent des oraisons et des antiennes en musique, d’ancienne notation. » (Delisle 1872)

Décoration

Illustrations : La partie du manuscrit qui renferme l’ouvrage de Boèce est d’une exécution parfaite, peut-être un peu moins ancienne que le reste. Les initiales de chaque livre sont en or, avec ornements d’arabesques. Le premier X, initiale de Xristianæ, est surtout remarquable par ses ornements, où l’on voit figurer les quatre animaux de l’Apocalypse, tenant chacun un livre.

Texte : « rubriques en capitales et onciales ; initiales de chaque livre ornées » (Delisle 1872)

Héraldique

-

Marques de possession

Ex monasterio S(anc)ti Michaelis In periculo maris (garde ; XVII e siècle)

Ex monasterio S(anc)ti Michaelis In periculo maris (f. 1r ; XVII e siècle)

Historique (production et conservation)

Origine : Abbaye du Mont Saint-Michel. « La décoration de ce manuscrit permet de rapporter sa confection à la décennie 1060-1070 » (Bouhot 1980, d’après Avril 1967, p. 206).

Destinée : -

Numérisation en ligne sur la BVMM Avranches BM, 86

Bibliographie

Catalogues

Delisle L. (1872), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, vol. 4, Arras, Avranches, Boulogne, Paris, Imprimerie nationale, p. 467-468.

Bouhot J.-P. (1980), « Les sources de l’ Expositio missae de Remi d’Auxerre », Revue des études augustiniennes, 26, p. 118-169, sp. p. 156. DOI : 10.1484/J.REA.5.104399. Brepols online

Omont H. (1889), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, t. X, Paris, E. Plon – Nourrit, p. 39-40.

Samaran C. et Marichal R. (1984), Catalogue des manuscrits en écriture latine, t. 7, Paris, Éditions du CNRS, p. 445.

IRHT, Répertoire des manuscrits reproduits et recensés, Medium

IRHT, Catalogue des manuscrits enluminés, Initiale

Études

Alexander J.J.G., N orman illumination at Mont Saint-Michel (966-1100), Oxford, 1970, p. 27, p. 28, p 30, p. 33, p. 36, p. 56, p. 69, p. 78-81, p. 84, p. 111, p. 164-165, p. 206-208, p. 212-214, p. 219, p. 228, p. 235 n. 4.

Avril F. (1967), « La décoration des manuscrits au Mont Saint-Michel (XI e-XII e siècles », in Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 2, Vie montoise et rayonnement intellectuel, R. Foreville (dir.), Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes), p. 206, p. 210, p. 211, p. 213, p. 214.

Bourgeois-Lechartier M. (1967), « À la Recherche du scriptorium de l’abbaye du Mont Saint-Michel », in R. Foreville (dir.), Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 2, Vie montoise et rayonnement intellectuel, Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes), p. 174, p. 175, p. 184 n.11, p. 186, p. 195, p. 199, p. 201.

Meyer C. (2021), Catalogue des manuscrits notés du Moyen-Âge, t. VII : Collections de Normandie, Bibliothèque nationale de France et bibliothèques parisiennes, Turnhout, Brepols, 2021, p. 9.

Nortier G. (1966), Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie, Caen, Caron et Cie, p. 159.

Van der Straeten J. (1968), « Les manuscrits hagiographiques du Mont-Saint-Michel conservés à Avranches », Analecta Bollandiana, vol. 86, p. 120.

Ff. 1r-2v

Division Ff. 1r-2v
Cote(s) ancienne(s) A 20
Datation 2 e moitié du XI e siècle (Samaran & Marichal 1984)
Langue(s) Latin
Description matérielle brève
État : Manuscrit mutilé
Importance matérielle : 2 folios
Dimensions : 320 × 210 mm
Support : parchemin
Éléments de décoration : -
Illustrations : -
Notation musicale : notation musicale

Description matérielle détaillée

Foliotation – pagination

ff. 1-2

Dimensions

320 × 210 mm

Support

parchemin

État

Nombreux trous de vers dans le parchemin.

Organisation du volume

1 bifeuillet : 1 2 (1-2)

Organisation de la page

    Piqûres

  • -

    Réglure

  • type : 25 +7 + 133 + 7 + 40 mm
  • nombre de lignes rectrices : 26

    Lignes d’écriture

  • 20 (Samaran & Marichal 1984)

    Colonnes

  • 1 (Samaran & Marichal 1984)

    Justification

  • 222 × 132 mm

Écriture

une seule main

Notation musicale

Neumes inter-linéaires

Marques de possession

Ex-libris : Ex monasterio S. machaelis in periculo maris (f. 1)

Ff. 1r-2v

Division Ff. 1r-2v
Numérisations
Description matérielle
Texte partiel
Titre donné par le manuscrit s. t.
Identification Anonyme Missalis (extr.)

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : -

Incipit :

[…]tationes ut tuae maiestati digna cogitemus & agamus per chr(istu)m […] acrifitium salutis nostrae […] (f. 1r)

Explicit :

[…] & veniam nobis exomibus n(ost)ris tribue criminibues & remedia concede sempiterna, O ad miranda diuinae dispensa…

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : -

Glose(s) : -

Zone des notes

Analyse du contenu liturgique

Messes votives et messes diverses. (Relevé des seules oraisons) f. 1r. [De cordis emundatione per Spiritum sanctum postulanda] (GR, t. II, n°109). Or. « ...-tationes ut tuae maiestati digna cogitemus et agamus. Per Christum… » (cf. CP 1034). [Missa de caritate] (GR, t. II, n°105). Or. « [O]mnipotens sempiterne Deus qui iusticiam tuae legis… » (CO 1772). F. 1v. Se. « [M]itte quaesumus Domine Spiritum sanctum qui et haec munera presentia… » (CO 3385). - Pcm. « [S]piritum nobis Domine tuae caritatis infunde ut quos uno caelesti… » (cf. CO 5521a). - [Missa pro temptatione carnis] (GR, t. II, n°108. Cf. A42, f. 214v). Or. « [U]re igne sancti Spiritus renes nostros et cor nostrum Domine… » (CO 6025). - Se. « [D]isrumpe Domine uincula peccatorum nostrorum ut sacrificare tibi hostiam… » (CO 2240a). - Pcm. « [D]omine adiutor noster et protector adiuua nos ut refloreat caro nostra uigore pudicitiae… » (CO 2264a). - [Missa ad postulandam gratiam Spiritus Sancti] (GR, t. II, n°110). Or. « [O]mnipotens mitissime Deus respice propitius preces nostras et libera cor famuli tui N… » (CO 3780). Or. « [H]as tibi Domine Deus offerimus oblationes pro salute famuli tui N… » (CO 2907a). Or. « [P]er hoc quaesumus Domine sacrificium quod tuae obtulimus pietati… » (CO 4178). - [Missa pro petitione lacrimarum] (GR, t. II, n°112). Or. « [O]mnipotens mitissime Deus qui sicienti populo fontem uiuentis aquae… » (cf. CO 3779). - F. 2r. [De sancta Cruce] (GR, t. II, n°9. Cf. A42, f. 212v-213r ; le verset alléluiatique copié dans A42 (f. 213r) est différent de celui copié dans le fragment de missel. De même, le texte copié dans A42 (f. 212v) présente une variante textuelle de la collecte incomplète copiée sur le fragment). Or. « …sancte crucis ueneramur honorem tua quoque ubique protectione gaudere » (cf. CO 2148). Se. « [H]aec oblatio Domine quaesumus ab omnibus nos purget offensis… » (CO 2857). Pcm. « [A]desto nobis quaesumus Domine Deus noster… » (CO 158). - F. 2v. [Missa sanctae Mariae] (GR, t. II, n°10. Cf. A42, f. 213r-213v ; la préface copiée dans A42 (f. 213v) est différente de celle présentée dans le fragment de missel). Or. « Concede nos famulos tuos, quaesumus, Domine Deus, perpetua mentis… » (CO 706). Se. « [T]ua Domine propitiatione et beatae Mariae semper uirginis intercessione ad perpetuam… » (CO 5944). - Pr. « Aeternae Deus maiestatem tuam pronis exoramus mentibus… » (CP 300).

Le folio 1r venait à la suite du folio 2v du manuscrit Avranches, Bibl. patr., ms 73.

Note sur la description matérielle

Texte : Certains passages écrits dans un module plus petit.

Illustrations : Notations musicales (neumes) au-dessus des mots

Autres informations codicologiques : Folio blanc (f. 3r).

Au début du manuscrit, une garde de parchemin très brun contenant des notes diverses, de plusieurs mains;

Mémento

Bibliographie

Éditions

n. r.

Études

n. r.

Accès controlés

Livres liturgiques

Livres liturgiques

ff. 3-135

Cote ff. 3-135
Cote(s) ancienne(s) A 20
Datation 2 e moitié du XI e siècle (Samaran & Marichal 1984)
Langue(s) Latin
Description matérielle brève
État : Manuscrit complet
Importance matérielle : 133 folios
Dimensions : 320 × 215 mm
Support : parchemin
Éléments de décoration : éléments de décoration
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère […] atq(ue) ex ipso tedio languidior sit idem sermo et ebetior quam erat […] (f. 5)
Explicit repère […] Gradus itaq(ue) sunt in istis peccatis ut primo quisq(ue) irascat(ur) et eum […] (f. 134v)

Description matérielle détaillée

Foliotation – pagination

3-135

Dimensions

320 × 215 mm

Support

parchemin

État

bon

Organisation du volume

11 cahiers, majoritairement des quaternions : 2 8 (3-10), 3 8 (11-18), 4 8 (19-26), 5 8 (27-34), 6 8 (35-42), 7 8 (43-50), 8 8-1 (51-57), 9 8 (58-65), 10 8 (66-73), 11 8 (74-81), 12 8 (82-89), 13 8 (90-97), 14 8 (98-105), 15 8 (106-113), 16 8 (114-121) , 17 8 (122-129), 18 4 (130-133), 19 2 (134-135).

Organisation de la page

    Piqûres

  • visibles en marge extérieure

    Réglure

  • type : 17 + 7 + 122 + 7 + 60 mm. Réglure à la pointe sèche
  • nombre de lignes rectrices : 32

    Lignes d’écriture

  • 32 (Samaran & Marichal 1984)

    Colonnes

  • 1 (Samaran & Marichal 1984)

    Justification

  • 230 × 125 mm (Samaran & Marichal 1984)

Écriture

caroline

Décoration

Texte : « lettres historiées, titres ornementés » (Samaran & Marichal 1984). Grande Initiale P (f. 4), richement décorée d’entrelacs végétaux et géométriques, avec têtes animales. Dans le pied de lettre, un lion (ou fauve) tacheté de rouge. Belle initiale Q (f. 27) avec entrelacs végétaux et oiseaux affrontés ; un hybride zoomorphe (dragon ?) forme la queue de la lettre. Belle initiale Q (f. 32v), du même style que la précédente, avec cette fois deux hybrides zoomorphes (dragons ?) s’affrontant autour d’un lion de couleur verte. F. 42 : petit initiale E, rouge, bleue et verte, à motifs végétaux entrelacés. Belle initlae S (f. 58), mauve, rouge et verte, à motifs végétaux entrelacés, avec un aigle (ou autre rapace) et un lion.

Incipits et explicits aux couleurs alternées (rouge et vert) ; rubriques en capitales et onciales. Initiale verte M (f. 87). Initiale bleue f. 110v ; Initiale A verte, f. 118.

Nombreuses initiales simples de couleur rouge à partir du f. 54.

Dessin à la mine en partie effacé (f. 101v, en marge), représentant un homme à demi nu (Christ en croix ?)

Historique (production et conservation)

Origine : « Cet élément est formé de deux parties qui se complètent, rédigées chacune par un copiste anonyme, est caractéristique, par sa mise en page comme par sa décoration, du scriptorium du Mont Saint-Michel. Note *** : Soit les ff. 3-57 et 58-135 : les signatures de cahiers reprennent à 1 au f. 65v. ces deux parties sont tout à fait semblables de mise en page, et contemporaines  » (Samaran & Marichal 1984)

Destinée : -

Ff. 4r-26v

Division Ff. 4r-26v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Liber Aurelii Augustini episcopi de catecizandis rudibus
Identification Augustinus 🔎 De catechizandis rudibus

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit liber Aurelii Augustini episcopi de catecizandis rudibus. (f. 4r)

Incipit :

PETISTI UT ALIQUID AD TE DE CATECIZANDIS RVDIBVS QVOD TIBI VSVI ESSET SCRIBERE(M) Dixisti enim quod […] (f. 4r)

Explicit :

Sed op(er)a mis(eri)c(or)d(i)ae cum piae humilitate impetrant a d(omi)no ut non p(er)mittat servos suos temptari plusquam possunt sustinere. (f. 26v)

Intitulé de fin :

Aurelii Augustini episcopi. Finit liber de catecizandis rudibus. (f. 26v)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Nombreuses notes en marge, de deux type : corrections du texte avec système de signe de renvoi ; notae ; notes de lecture d’une écriture peu soignée. Voir ces 3 types de notes ensemble sur le folio 9.

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Aug. Catech. rud.

Manuel d’introduction catéchétique d’Augustin sur l’instruction des débutants. Le traité évoque notamment le baptême.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et vert ; lettrine ornée : P (f. 4r), richement décorée d’entrelacs végétaux et géométriques, avec têtes animales. Dans le pied de lettre, un lion (ou fauve) tacheté de rouge.

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : table des matières : f. 3v : I n hoc corpore continentur Aurelli Augustini Episcopi lbri numro sex… À côté de la table, annotations du XVII e siècle, relatives aux tomaisons de l’édition des œuvres d’Augustin par les Mauristes. Dans le texte, on remarque des passages surlignés à la mine rouge, indiquant le travail de collation du texte par les Mauristes en vue de leur édition. À la fin de la table, la même main du XVII e a ajouté le contenu de la seconde unité codicologique : Alia expositio missae / Boethius Deo trinitater. f. 3v : reliquat du titre d’attente en marge extérieure

Mémento

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 40, col. 309-348.

Bauer J. et al. (éd.) (1969), Augustinus De fide rerum invisibilium; Enchiridion ad Laurentium de fide et spe et caritate; De catechizandis rudibus; Sermo ad catechumenos de symbolo. Sermo de disciplina christiana; De utilitate ieiunii; Sermo de excidio urbis Romae; De haeresibus , Turnhout, Brepols (Corpus Christianorum Series Latina CCSL 46), p. 121-178.

Études

Wilmart A. (1930), « Manuscrits du De catechizandis rudibus », Revue Bénédictine, 42, p. 263-265. Brepols online

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 27r-32v

Division Ff. 27r-32v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Liber Aurelii Augustini de divinatione demonum
Identification Augustinus 🔎 De divinatione daemonum

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit liber Aurelii Augustini de diuinatione demonum. (f. 27r)

Incipit :

QVODAM DIE IN DIEBVS S(an)C(t)IS OCTAVARVM CVM MANE APVD ME adessent multi f(rat)r(e)s […] (f. 27r)

Explicit :

[…] cu(m) ad nos contradictiones eor(um) per venerint quantum D(omi)n(u)s adiuuat respondebim(us). (f. 32v)

Intitulé de fin :

Explicit liber Aurelii Augustini episcopi de diuinatione demonum. (f. 32v)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Quelques notes en marge ; signes Nota.

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Aug. div. daem. 1, 1 - 10, 14.

Traité de saint Augustin sur la divination des démons.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et vert ; lettrine ornée : Q (f. 27r).

Illustrations : Belle initiale Q (f. 27) avec entrelacs végétaux et oiseaux affrontés ; un hybride zoomorphe (dragon ?) forme la queue de la lettre.

Autres informations codicologiques : -

Mémento

Bibliographie

Édition

Bardy G. et al. (ed.) (1952), Œuvres de saint Augustin, Mélanges doctrinaux, Paris (Bibliothèque Augustinienne 10), p. 655-693

Cardini F. (ed.) (1993), Agostino d’Ippona, Demoni e profezie, Cernusco.

Ceriotti G. et al. (ed.) (1995), Opera omnia di sant’Agostino. Edizione latino-italiana, Rome (Nuova biblioteca agostiniana 1,6,2), p. 647-783.

Deferrari R.J. (ed.) (1955), Saint Augustine, Treatises on Marriage and Other Subjects, New York (Fathers of the Church 27), p. 421-440

Migne J.-P. (éd.) (1879), Sancti Aurelii Augstini Hipponensis episcopi Opera omnia, tomus decimus, Paris, Garnier et J.-P. Migne, (Patrologiae cursus completus. Series latina), t. 40, col. 581-592.

Zycha J (éd.) (1900), S. Aureli Augustini de divinatione daemonum, Vienne-Prague-Leipzig, Tempsky-Freytag (Corpus scriptorum ecclesiasticorum Latinorum, CSEL 41), p. 599-618. Archive.org

Études

Schlapbach K. (2013), « De divinatione daemonum », dans K. Pollmann & W. Otten (eds), Oxford Guide to the Historical Reception of Augustine, Oxford University Press, vol. 1, p. 132-134.

Kühn K (1997), « Augustins Schrift De divinatione daemonum », Augustiniana 47, p. 291-337

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 32v-42r

Division Ff. 32v-42r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Liber de penitentia
Identification Augustinus 🔎 De paenitentia

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit eiusdem liber de penitentia. (f. 32v)

Incipit :

QVAM SIT VTILIS ET NECESSARIA PENITENTIAE MEDICINA FACILLIME HOMINES INTELLIGVNT QVI SE HOMINES ESSE MEMINERUNT Scriptum est enim […] (ff. 32v-33r)

Explicit :

[…] aeccl(esi)e D(e)i minor imponitur et nullo temporalis mortis periculo mors aeterna uitatur. (f. 41v)

Intitulé de fin :

Aurelii Augustini episcopi. Finit liber de penitentia. (f. 42r)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Quelques notes en marge.

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Aug. serm. 351

Sermon (n o 351) de saint Augustin, consacré à la pénitence.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et vert ; belle lettre ornée orange et verte, avec 2 hybrides zoomorphes s’afffrontant autour d’un lion de couleur verte, tête en bas : Q (f. 32v).

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : -

Mémento

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Sancti Aurelii Augstini Hipponensis episcopi Opera omnia, Paris, Garnier et J.-P. Migne, (Patrologiae cursus completus. Series latina, t. 39), col. 1535-1549.

Études

Umberg J.B., (1934) « Die Echtheit des augustinischen Sermo 351 », Revue bénédictine 46, p. 1-17. Brepols online

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 42r-53r

Division Ff. 42r-53r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Liber Aurelii Augustini episcopi de agone christiano
Identification Augustinus 🔎 De agone christiano

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit eiusdem liber Aurelii Augustini episcopi de agone christiano. (f. 42r)

Incipit :

CORONA VICTORIAE NON PROMITTITVR NISI CERTANTIBVS . In diuinis autem scripturis assidue inuenimus […] (f. 42r)

Explicit :

[…] q(ua)m uolentibus et amantibus iugum XPI lene est et sarcina eius leuis coronam uictoriae mereamur. (f. 53r)

Intitulé de fin :

Explicit liber Aurelii Augustini episcopi de agone Christiano. (f. 53r)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Quelques notes en marge (avec signe capitulaire), et divers Notae (ex : note triple f. 43). F. 49 : Nota de colu(m)ba

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Aug. agon. 1, 1 - 33, 35.

Traité d’Augustin sur le combat intérieur des chrétiens contre leurs désirs durant leur vie terrestre.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et vert ; lettrine ornée : C (f. 42r).

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : -

Mémento

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Sancti Aurelii Augstini Hipponensis episcopi Opera omnia, Paris, Garnier et J.-P. Migne (Patrologiae cursus completus. Series latina, t. 40), col. 289-310.

Zycha J. (éd.) (1900), S. Aureli Augustini de divinatione daemonum, Vienne-Prague-Leipzig, Tempsky-Freytag (Corpus scriptorum ecclesiasticorum Latinorum, CSEL 41), p. 99-138. Archive.org

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 53r-57v

Division Ff. 53r-57v
Numérisations
Description matérielle
Fragments
Titre donné par le manuscrit s. t.
Identification Hieronymus Pseudo Breviarum in Psalmos

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : intitulé manquant, espace laissé vide

Incipit :

CONFITEMINI DOMINO ET INVOCATE NOMEN EIUS COnfitemini et dicite q(uonia)m peccatores sumus […] (f. 53r)

Explicit :

Servemus quod XPS donavit habeamus pacem et illa nos servabit in XPO Jh(es)u cui est gloria in secula seculorum amen (f. 57v)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Quelques notes et signes ( Notae)

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Ce texte n’est pas signalé dans la table des matières médiévale du manuscrit. Cependant, une main du XVII e a ajouté à l’emplacement voulu : Sequitur aliqui sermones in Psalmos. Il s’agit d’une compilation anonyme citant plusieurs passages du Breviarum in Psalmos du Pseudo-Jérôme. On y trouve notamment des passages tirés des commentaires sur Ps. 104, 105, 106 (PL 26 col. 1135-1136 : 1140 ; 1145-1147), puis la Secunda expositio super Psalmum 119 dans son intégralité, avec quelques variantes. (PL 26 col. 1275C-1278D).

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et vert.

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : -

Mémento

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.), S. Eusebii Hieronymi stridonensis presbyteri Opera omnia, Paris, Migne (Patrologie latina 26), col. 821-1278.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 58r-110v

Division Ff. 58r-110v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Liber primum Aurelii Augustini episcopi de sermone que locutus est Dominus Hiesus in monte libri duo
Identification Augustinus 🔎 De sermone Domini in Monte

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit liber primum Aurelii Augustini episcopi de sermone que locutus est Dominus Hiesus in monte libri duo. (f. 58r)

Incipit :

SERMONEM QVEM LOCVTVS EST D(omi)N(u)S N(oste)R IH(esu)S CHR(istu)S IN MONTE SICVT in euang(e)lio s(e)c(un)d(u)m matheu(m) legim(us) […] (f. 58r)

Explicit :

Sed siue iste ordo in his considerandus sit siue aliquis alius, facienda sunt qu(a)e audiuimus a d(omi)no si volumus aedificare super petram. (f. 110v)

Intitulé de fin :

Aurelii Augustini episcopi. Explicit liber secundus de sermone Domini in monte. (f. 110v)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : signes S en marge signalant les passages scripturaires. Quelques notes de correction du texte, avec signes de renvoi (2 ou 3 points superposés, ex. f. 79v, 98)

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Aug. de serm. dom. 1, 1 - 2, 87.

Commentaire d’Augustin sur le Sermon du Seigneur sur la montagne (selon l’Évanglie de Mathieu)

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et vert ; lettrine ornée : P (f. 58r).

Illustrations : Dessin à la mine en partie effacé (f. 101v, en marge), représentant un homme à demi nu (Christ en croix ?)

Autres informations codicologiques : marques à la mine rouge de collation du texte par les Mauristes, à l’occasion de l’édition des œuvres de saint Augustin.

Mémento

Bibliographie

Édition

Mutzenbecher A. (éd.) (1967), Augustinus. De sermone domini in monte, Turnhout, Brepols (Corpus Christianorum Series Latinae, CCSL 35), p. 1-188.

Hamman A.G. (trad.) (1978), Saint Augustin, Explication du Sermon sur la Montagne, Paris, Desclée de Brouwer (Les Pères dans la foi, 4).

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 110v-118r

Division Ff. 110v-118r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Liber sancti Augustini episcopi de patientia
Identification Augustinus 🔎 De patientia

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit liber sancti Augustini episcopi de patientia. (f. 110v)

Incipit :

VIRTVS ANIMI QVÆ PATIENTIA DICITVR TAM MAGNVM DEI BONVM EST ut etia(m) ipsius qui nob(is) eam largit(ur) […] (f. 110v)

Explicit :

Non dabit finem sempitern(a)e felicitati, qui donat temporale(m) patientia(m) uoluntati, quia utrumq(ue) munus donat(a)e donatum est caritati amen. (f. 118r)

Intitulé de fin :

Explicit liber sancti Augustini episcopi de patientia. (f. 118r)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Quelques notes en marge (corrections sur le texte).

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Aug. pat. 1, 1 - 29, 26.

PL, t. 40, col. 611-626.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et vert ; lettrine ornée bleu, rouge, vert et jaune : V (f. 110v).

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : Marques à la mine rouge de collation (soulignements) par les éditeurs mauristes des œuvres de saint Augustin (XVII e s.)

Mémento

Bibliographie

Éditions

n. r.

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Sancti Aurelii Augstini Hipponensis episcopi Opera omnia, Paris, Garnier et J.-P. Migne (Patrologiae cursus completus. Series latina, t. 40), col. 611-626.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 118r-123v

Division Ff. 118r-123v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Sermo sancti Ambrosii Mediolanensis archiepiscopi de lapsu uirginis consecratae
Identification Pseudo Ambroise de Milan 🔎 Sermo de lapsu virginis consecratae

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit sermo sancti Ambrosii Mediolanensis archiepiscopi de lapsu uirginis consecratae. (f. 118r)

Incipit :

AVDITE QVI LONGE ESTIS ET QVI PROPE Qui timetis d(omi)n(u)m et aeccl(esi)(a)e ei(us) congaudetis gaudio […] (f. 118r)

Explicit :

hoc mihi donum hanc m(ihi) gra(tia)m de tuo fonte cupio prestari D(eu)s qui regnas in trinitate in secula seculorum amen. (f. 123v)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Quelques signes Note et quelques commentaires d’un écriture non soignée.

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

PL, t. 16, col. 383-400. (Pseudo Ambroise)

De lapsu Susannae ( De lapsu virginis consecratae). Homélie épiscopale qui traite le cas d’une certaine Suzanne, femme de vertu, qui s’est laissée séduire. Le texte a été attribué à Niceta de Remesiana, à saint Jérôme ou à saint Ambroise de Milan. La partie introduite par l’initiale D ( De te autem quid dicam filio serpentis ministro diaboli…) constitue le chapitre 9 du traité De lapsu virginis. « (Le manuscrit) offre plusieurs variantes et s’arrête à la fin du chapitre VIII. Le chapitre IX de l’imprimé forme dans le manuscrit un nouveau sermon sous ce titre : “Ad violatorem ejus.” Le chapitre X de l’imprimé est intitulé dans le manuscrit : “Lamentatio super eis.” » (Delisle)

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et vert.

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : plusieurs manicules (ex. f. 118v) ; .

Mémento

Bibliographie

Éditions

Migne J.-P. (éd.) (1880), Sancti Ambrosii Mediolanensis episcopi Opera omnia, Paris, Garnier et J.-P. Migne (Patrologiae cursus completus. Series latina, 16), col. 383-400.

Cazzanigà I. (éd.) (1948), Incerti Auctoris, De Lapsu Susannae (De lapsu virginis consecratae), Turin, Paravia.

Études

Cazzanigà I. ( 1950), La tradizione manoscritta del De Lapsu Susannae (con nuovo cupparato critico), Turin, Paravia.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 123v-125r

Division Ff. 123v-125r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Sermo sancti Athanasii de miraculis quae fecit imago Domini nostri Iesu Christi
Identification Athanasius 🔎 Sermo de miraculis quae fecit imago Christi

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit sermo sancti Athanasii de miraculis quae fecit imago Domini nostri Iesu Christi. (f. 123v)

Incipit :

ELEVATE OCVLOS SENSVS V(est)RI uniuersi s(an)c(ta)e chr(ist)ian(a)e religionis f(rat)r(e)s (et) patres […] (f. 123v)

Explicit :

…ad laude(m) D(omi)ni n(ost)ri Jh(es)u XPI qui vivit et regnat cum De()o patre in unitate sp(rititu)s s(an)c(t)i D(eu)s per omnia s(a)ecula s(a)eculorum amen. (f. 125r)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : -

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Sermon attribué à saint Athanase et extrait de la traduction des actes du II e concile de Nicée par Anastase le Bibliothécaire (P. L., 129, 283-286). Le sermon évoque le miracle de l’image de Jésus-Christ, icône que les juifs crucifièrent à Beyrouth, et qui se mit à saigner. Il s’agit ici de la deuxième version des diverses rédactions latines de ce miracle. D’autres témoins de cette version sont à la BnF : Latin 5613, 2873, 2851 (Galtier 1900, p. 514-516). La version publiée dans la Patrologie latine est assez différente de celle-ci.

PG, t. 28, col. 819-824.

Note sur la description matérielle

Texte : -

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : -

Mémento

Bibliographie

Éditions

Migne J.-P. (éd.) (1857), S.P.N. Athanasi archiépicopi alexandrim Opera omnia, t. IV, Paris, Migne (Patrologia graeca, 28), col. 819-824.

Études

Galtier E. (1900), « Byzantina », Romania, 29, § VI, p. 513-517, sp. 514-516.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 125v-131v

Division Ff. 125v-131v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune / texte partiel / fragment
Titre donné par le manuscrit Expositio missae
Identification Amalarius 🔎 Expositio missae

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit expositio misse. (f. 125v)

Incipit :

D(OMI)N(U)S VOBISCVM Salutat sacerdos populu(m) et orat ut d(omi)n(u)s sit cu(m) illo […] (f. 125v)

Explicit :

[…] q(ui)a nullus antea exire debet de aeccl(esi)a quam nuntiatum sit a diacono et omnes respondeant Deo gratias. (f. 131v)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Notations musicales (neumes) sur les derniers mots : Deo gratias.

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Hanssens (éd.) 1, 284-338.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge. Les intitulés des chapitres sont en lettres capitales.

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : -

Mémento

Bibliographie

Éditions

Hanssens J.-M. (éd.) (1948), Amalarii episcopi opera liturgica, t. I, Citta del vaticano, Biblioteca apostolica vaticana (Studi e testi, 138), p. 284-338. Archive.org

Études

Bouhot J.-P. (1980), « Les sources de l’ Expositio missae de Remi d’Auxerre », Revue des études augustiniennes, 26, p. 118-169, sp. p. 156. DOI : 10.1484/J.REA.5.104399. Brepols online

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Ff. 131v-133

Division Ff. 131v-133
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Expositio
Identification Anonyme Expositio alia missae

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit alia expositio. (f. 131v)

Incipit :

MISSA VT BEATVS ISODORVS DICIT dicta est ab emittendo. Tempore enim q(u)o sacerdos incipit […] (f. 131v)

Explicit :

[…] hucusque p(re)fatio et ortatio ; hinc obsecratio sequitur qu(a)e talit(er) inchoat(ur) : Te igit(ur), ut sup(ra) in alia. (f. 133r)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Nota f. 133

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Cette exposition est amputée du dernier tiers de son texte, car elle n’a été transcrite que dans la mesure où elle complétait celle qui est copiée auparavant (Bouhot 1980, 156)

Traité anonyme d’explication de la messe. « Ces deux expositions de la messe entrent en matière sans aucun préambule, et expliquent l’une après l’autre toutes les parties du sacrifice ; elles commentent la liturgie » (Delisle).

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge.

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : folio blanc : f. 133v.

Mémento

Bibliographie

Éditions

Bouhot J.-P. (1980), « Les sources de l’ Expositio missae de Remi d’Auxerre », Revue des études augustiniennes, 26, p. 118-169, édition p. 158-163. DOI : 10.1484/J.REA.5.104399. Brepols online

Études

-

Accès controlés

Livres liturgiques

Ff. 134v-136r

Division Ff. 134v-136r
Numérisations
Description matérielle
Texte partiel
Titre donné par le manuscrit Liber primus Aurelii Augustini episcopi de sermone quem locutus est Dominus Hiesus in monte
Identification Augustinus 🔎 De sermone Domini in Monte (extr.)

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit liber primus Aurelii Augustini episcopi de sermone quem locutus est Dominus Hiesus in monte. (f. 134v)

Incipit :

[S]ERMONEM QVEM LOCVTVS EST D(OMI)N(U)S N(OSTE)R IH(ESV)S CHR(ISTV)S IN MONTE sicut in (a)euang(e)lio s(e)c(un)d(u)m MATHEV(m) legimus […] (f. 135r)

Explicit :

[…] Quid ergo dicit? BEATI pauperes sp(irit)u; q(uonia)m ipsoru(m) est regnu(m) c(o)elor(um). Legimus scriptu(m) de appetitione reru(m) te(m)poraliu(m). (f. 135v)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) :-

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Aug. de serm. dom. 1, 1 - 1, 3.

Il s’agit de la copie du même texte qui se trouve au f. 58. Les deux folios 134 et 135 réunis ici en bifeuillet devaient à l’origine former les 2 folios extérieurs d’un quaternion où était copié le début du sermon de saint Augustin. Ayant sans doute servi de feuillet de garde dans l’ancien manuscrit formant la première unité codicologique, il sont ici retournés. En effet, au f. 134, on trouve le chapitre 9 du livre I (PL 34, col. 1240), alors qu’au folio 135 on trouve le début du sermon (livre I, cap. 1, PL 34, col. 1231). Les 7 chapitres manquant correspondent à la copie des 6 folios qui devaient se trouver entre les actuels ff. 134 et 135.

Note sur la description matérielle

Texte : Un initiale C en partie esquissée, f. 135v. Espace réservé f. 135 pour une initiale non réalisée.

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : folio blanc : f. 36r.

Mémento

Bibliographie

Édition

Mutzenbecher A. (ed.) (1967), Augustinus. De sermone domini in monte, Turnhout, Brepols (Corpus Christianorum Series Latinae 35), p. 1-3.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 136v-173v

Cote Ff. 136v-173v
Cote(s) ancienne(s) T 10 (f. 137r) 
Datation 2 e moitié du XI e siècle (Samaran & Marichal 1984)
Langue(s) Latin
Description matérielle brève
État : Manuscrit complet
Importance matérielle : 38 folios
Dimensions : 320 × 210 mm
Support : parchemin
Éléments de décoration : éléments de décoration
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère […] phylosophyae disciplinis novorum verborum significationibus velo ut haec mihi tantum vobisque […] (f. 138)
Explicit repère Quod vero non fuit in eo voluptes ulla peccandi […] (f. 171v)

Description matérielle détaillée

Foliotation – pagination

136-173

Dimensions

320 × 210 mm

Support

parchemin

État

Le manuscrit a été endommagé par le feu. Certains folios ont été restaurés (comblement de lacune par du parchemin moderne : f. 164). « Malheureusement ce beau manuscrit a été endommagé par le feu en plusieurs endroits, et comme à plaisir ; plusieurs feuillets, à distance les uns des autres, ont été détériorés ou absolument détruits comme par un fer chaud ; d’autres ont été déchirés ou détachés du volume » (Delisle)

Organisation du volume

6 cahiers dont 3 quaternions : 20 8 (136-143), 21 8 (144-151), 22 8 (152-159), 23 4 (160-163), 24 10 (164-172), 25 2 (173-174).

Organisation de la page

    Piqûres

  • Pas de piqûres visibles

    Réglure

  • type : 15 + 6 + 105 + 6 + 60 + 12 mm
  • nombre de lignes rectrices : 20 pour le texte principal, 56 pour la glose encadrante.

    Lignes d’écriture

  • 20 (Samaran & Marichal 1984).

    Colonnes

  • 1 (Samaran & Marichal 1984) + 1 colonne de glose encadrante (marge sup., ext. et inf.).

    Justification

  • 195 × 105 mm (Samaran & Marichal 1984)

Écriture

« une seule main » (Samaran & Marichal 1984)

Décoration

Texte : « lettres historiées et ornées, initiales de couleur, titres ornementés » (Samaran & Marichal 1984).

Titres en capitales onciales, aux couleurs alternéees de rouge et de vert. Initiales bleues, vertes et rouge. Belles initiales ornées : f. 137v : grande initiale I, dessinée à la plume, entrelacs et hybrides zoomorphes et anthropomorphes (en haut : 2 têtes cornues) : . F. 138v : très belle initiale X, à l’or et à la plume. Au centre, tête de Christ nimbé ; entre chaque branche du X, les quatre symboles des évangélistes : aigle, lion, ange et bœuf, tout tenant un livre dont la couverture est d’or. F. 147v : initiale Q, à la plume, aux entrelacs géométriques et végétaux dans lapanse ; dans la queue, un lion. F. 150 : Initiale P à la plume, aux entrelacs végétaux. F. 154 : initiale X à la plume, aux motifs géométriques et végétaux. F. 163 : belle initiale A à la plume, aux entrelacs végétaux, coiffée d’un tête d’animal, dont les branches du A sortent de la gueule.

Historique (production et conservation)

Origine : « Par son écriture comme par sa décoration, cet élément est caractéristique du scriptorium du Mont Saint-Michel » (Samaran & Marichal 1984)

Ff. 137r-172v

Division Ff. 137r-172v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Liber Boetii de sancti Trinitate
Identification Boethius, Anicius Manlius Severinus 🔎 Liber quomodo trinitas unus Deus sit ac non tres dei

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Anicii Manlii Seuerini Boetii uiri consili et illustris ex consulibus ordinarii patricii. Incipit liber quomodo Trinitas unus Deus sit ac non tres Dii. Ad quintum Aurelium memmium simachum et illustrem uirum consulem ex consulem ordinarium atque patricium socerum. Incipit prologus Domino patro simacho Boetius.

Incipit :

DOMNO PATRI SIMACHO BOETIVS INVESTIGATEM DIVTISSIME QVESTIONE(M) QVANTVM MENTIS N(OST)RAE IGNICVLVM LVX (f. 137r-v ; texte)

Igniculum dignata est i(d est) dignum habuit hoc enim uerbum accusatiuo iungitur et suum meritu(m) externando dicit igniculum mentis […] (f. 137v)

Explicit :

[…] … in XPO nullus ignorat sed potestate non necessitate et ipsae indigentiae ante…(f. 172 v, texte)

In eius enim potestate fuit ut cui(us) rei vellet indigeret, cum vero nollet, nullaten(us) indigentiam sentiret(f. 172v, glose)

Intitulé de fin :

Finit liber Boetii de sancti Trinitate.(f. 173)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : -

Glose(s) : Dans la marge prévue à cet effet, glose marginale et interlinéaire, de longueur variable selon les folios. Chaque commentaire est relié au texte par un signe graphique ou une lettre faisant office d’« appel de note ». « L’ouvrage est accompagné d’”un commentaire entre les lignes et à la marge, ce n’est pas celui de Gilbert de la Porée » (Delisle)

Zone des notes

Notes sur l’identification

Boeth. Opuscula sacra.

5 opuscules théologiques de Boèce : 1) De trinitate (f. 137-147) ; 2) Utrum Pater et Filius et Spiritus Sanctus de divinitate substantialiter praedicentur (f. 147v-148) ; 3) Quomodo substantiae in eo, quod sint, bonae sint (f. 149v-154) ; 4) De fide catholica ou Brevis fidei christianae complexio (f. 154-162v) ; 5) Liber de persona et duabus naturis contra Eutychen et Nestorium (f. 163-172v).

« L’ouvrage est accompagné d’un commentaire entre les lignes et à la marge, ce n’est pas celui de Gilbert de la Porée qu’on voit dans l’imprimé (Bâle, 1570, in-folio). Le livre de la Trinité a cinq livres dans le manuscrit au lieu de quatre qui sont dans l’imprimé ; c’est le quatrième livre du manuscrit « De fundamentis catholicæ fidei » qui manque dans l’imprimé, et le cinquième du manuscrit est le quatrième et dernier de l’édition de Bâle. Le quatrième livre du manuscrit commence ainsi : “Christianam fidem novi ac veteris Testamenti pandit auctoritas, et quamvis nomen ipsum Christi...” » (Delisle)

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge, bleu et vert ; initiales ornées : I (f. 137v), X (f. 138v) et A (f. 163r). Titres en capitales onciales, aux couleurs alternées de rouge et de vert. Initiales bleues, vertes et rouge. Belles initiales ornées : f. 137v : grande initiale I, dessinée à la plume, entrelacs et hybrides zoomorphes et anthropomorphes (en haut : 2 têtes cornues). F. 138v : très belle initiale X, à l’or et à la plume. Au centre, tête de Christ nimbé ; entre chaque branche du X, les quatre symboles des évangélistes : aigle, lion, ange et bœuf, tout tenant un livre dont la couverture est d’or. F. 147v : initiale Q, à la plume, aux entrelacs géométriques et végétaux dans la panse ; dans la queue, un lion. F. 150 : Initiale P à la plume, aux entrelacs végétaux. F. 154 : initiale X à la plume, aux motifs géométriques et végétaux. F. 163 : belle initiale A à la plume, aux entrelacs végétaux, coiffée d’une tête d’animal, dont les branches du A sortent de la gueule.

Illustrations :

Autres informations codicologiques : Le f. 165 a été compté deux fois ; folios mutilés : ff. 164r-164v. Titre au f. 136 v : Boecius De Trinitate. Le folio 172 a été monté à l’envers lors de la restauration par les Mauristes (le texte se termine en 172, alors que la copie en 172v suit le texte du f. 171V). « Sur la page en regard [f. 136v] est l’explication des noms et prénoms de Boëce et de Symmaque, et de leurs titres de dignité. » (Delisle). À la fin de chaque ligne, en lettres onciales en couleurs alternées de rouge et de vert, sont données les noms et titres : Anicii, Manlii, Boetii, ex consulis, ordinarii, Patricii, a d Quintum, Aurelius, Memmius, Simachum. Incipit : Nobiles romanorum suis filiis auspicatam nomina imponebant et prae nomina… Explicit : Compugnabat enim id est simul com Boetio pugnabat contra improbitatem malorum.

Mémento

Bibliographie

Édition

Elsässer M. (éd.) (1988), Anicius Manlius Severinus Boethius: Die Theologischen Traktate. Meiner, Hamburg.

Merle H. (trad.) (1991), Boèce. Traités théologiques (512-523) : De Fide Catholica, Contra Eutychen et Nestorium, De Hebdomadibus, Utrum Pater, De Trinitate . Paris, Éditions du Cerf (Sagesse chrétiennes).

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 64, col. 1247-1353.

Moreschini C & Galonnier A. (éd.) (2007), Boèce. Opuscula sacra, vol. I. Capita dogmatica : traités II, III, IV, Louvain, Peeters (Philosophes médiévaux, 47).

Moreschini C & Galonnier A. (éd.) (2013), Boèce. Opuscula sacra, vol. II. De sancta trinitate, de persona et duabus naturis : traités I et V, Louvain, Peeters (Philosophes médiévaux, 53).

Peiper R. (éd.) (1871), Anicii Manlii Severini Boetii philosophiae consolationis libri quinque, Leipzig, Teubner (Bibliotheca scriptorum Graecorum et Romanorum Teubneriana).

Stewart H.F., Rand E.K, Thorie J. (éd.) (1953), Boethius. The Theological tractates. Anicii Manlii Severini Boethii Opera theologica, Cambridge (Ma)-London, Heinemann (Loeb Classical Library).

Tisserand A. (éd.) (2000), Boèce. Traités théologiques, Paris, Flammarion (GF 876).

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

F. 173r

Division F. 173r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Epitaphium Helpis conjugis Boetii
Identification Boethius, Anicius Manlius Severinus 🔎 Epitaphium Helpis conjugis Boetii

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Epitaphium Helpis coniugis Boetii. (f. 173r)

Incipit :

HELPIS DICTA FUI SIC(U)LAE REGIONIS ALUMNA Quam procul a patria coniugis egit amor […] (f. 173r)

Explicit :

[…] ut thalami tumulique comes nec morte reuellar / Et socius vitae nectet uterque cinis. (f. 173r)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : -

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

« À la fin du Traité est l’épitaphe de Helpis, première épouse de Boëce. » (Delisle). Texte : Helpis dicta fui, Siculae regionis alumna / quam procul a patria conjugis egit amor. / Quo sine mesta dies, nox anxia, flebilis hora / Nex solum caro sed spiritus unus erat. / Lux mea non clausa est, tali remanente marito / Majorique animae parte superstes ero / Porticibusque sacris, jam nunc peregrina quiesco / judicis aeterni testificata thorum / Neque manus bustum violet, niforte jugalis / Haec iterum cupiat jungere membra suis / ut thalami tumulique comes nec morte reuellar / Et socius vitae nectet uterque cinis.

PL, t. 64, col. 1421.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et vert.

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : le folio 173v est blanc.

Mémento

Bibliographie

Éditions

Migne J.-P. (éd.) (1879), Manlii Severini Boetii Opera omnia, Paris, Garnier et J.-P. Migne (Patrologiae cursus completus. Series latina, t. 64), col. 1421D.

Peiper R. (éd.) (1871), Anicii Manlii Severini Boetii philosophiae consolationis libri quinque, Leipzig, Teubner (Bibliotheca scriptorum Graecorum et Romanorum Teubneriana), p. xxxvi-xxxvii.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires