Bibliothèque virtuelle
duMont Saint-Michel

Cote Avranches BM, 228
Cote(s) ancienne(s) n° 115 (contreplat) ; 5.0.15 (contreplat) ; n. 171 (f. 1r) ; PH 3 (f. 1r) ;
Datation XIII e siècle (Delisle 1872 ; Omont 1889) : 2 e quart ou milieu XIII e s. (Medium, Initiale)
Langue(s) latin
Description matérielle brève
Nature : Manuscrit hétérogène
État : Manuscrit mutilé
Foliotation : [1]-154-[1] ff.
Dimensions : 168 × 120 mm (Omont 1889)
Support : parchemin
Éléments de décoration : éléments de décoration
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère […] solu(m) sit spe(ci)es. Ali(a)e v(ero) eru(n)t (et) n(on) specialissimarum […] (f. 2r)
Explicit repère […] quare (et) difficillimu(m) qua(n)to eni(m) optimu(m) potestate tanto p(ar)uissimu(m) ma[…] (f. 153v)
Nom du manuscrit Logicae (contreplat ; XIX e siècle)
Nom du manuscrit Omont 1889 Aristotelis et Boëtii opuscula

Description matérielle détaillée

Couverture

Origine : Reliure mauriste XVII e s. restaurée récemment (années 1980 ?).

Technique : « Reliure veau noir » (Omont 1889), ais de carton, dos à 4 nerfs doubles.

Décor : filets à froid sur les plats, doré sur le dos avec fleuron doré.

Gardes : papier, filigrane mauriste « chapeau de cardinal ». Après restauration récente, ont été extraits deux morceaux de parchemin à double colonne (écriture de très petit module, XIII e ou XIV e s. ?) provenant peut-être d’un traité de droit (feuillets numérisés en début).

Foliotation – pagination

154 ff. (Omont 1889)

Dimensions

Petit in-quarto (Delisle 1872) ; 168 × 120 mm (Omont 1889)

Support

Parchemin

État

« Les derniers feuillets en partie détruits. » (Delisle 1872). Les marges extérieures des folios 153 et 154 sont en partie détruites, mais le texte est pratiquement complet.

Organisation du volume

Cahiers : Collation complète impossible à cause de la reliure très serrée. Absence de signature et de réclame à partir du cinquième cahier (réclames en bas au milieu dans un élément de réglure milieu ou en bas de folio à droite, superiori au f. 58v). Au début du manuscrit : un quinion non signé puis 4 sénions signés de i à iiii (les cahiers 4 et 5 sont numérotés iiii).

Collation des 5 premiers cahiers : 1 5 (f. 1-10v) ; 2 6 (f. 11-22v), 3 6 (f. 23-34v), 4 6 (f. 35-46v), 5 6 (f. 47-58v).

Organisation de la page

    Piqûres

  • visibles en marges extérieures (entre les folios 50 et 58)

    Réglure

  • « réglé en noir » (Delisle 1872)
  • nombre de lignes rectrices : 25

    Lignes d’écriture

  • 24/25

    Colonnes

  • 1

    Justification

  • 93 × 57 mm (f. 26)

Écriture

Gothique textura

Notation musicale

-

Décoration

Texte : « initiales de couleur, et quelques-unes ornées de peintures » (Delisle 1872). Initiales ornées bleu et rouge, avec entrelacs végétaux et hybrides zoomorphes avec prolongements marginaux (ff. 11, 39v – avec dragon mordant un lion de couleur bleue –, 54, 112, 124v – avec hybride anthropomorphe). Initiales filigranées bleu et rouge ; pieds de mouche rouge et bleu.

Illustrations : F. 39 : une belle miniature, largeur colonne, représentant deux hommes d’église tonsurés, assis devant des livres et discutant (scène de dispute philosophique ?). S’agit-il peut-être d’Aristote et de Boèce ? (IRHT, Initiale). Sous les deux personnages, hors cadre, deux inscriptions abrégées, .Sor. et .Plo. pour Socrate et Platon (Gouguenheim 2008, p. 212). Très nombreux dessins à l’encre, au crayon ou à la pointe sèche dans les marges : personnages, têtes d’hommes, lions héraldiques (ex. : ff. 93v, 129), singe (f. 94), cheval (f. 150), figures géométriques (f. 61 : figures commentées - diamètre, angle droit), étoiles à 6 branches, écus (ex. f. 108 et 110), sexes masculins (f. 73v), chevaliers avec lances (f. 145v), hydride zoomorphe (f. 115). Figure en losange avec motifs entrelacés au bas du folio 80v. Un seing ? (IRHT Initiale ; à comparer à la figure similaire du ms. Vendôme 171, f. 90, recueil d’œuvres philosophiques et logiques d’Aristote, 2 e quart du XIII e s.). Ff. 123v-124 : sur pages laissées vierges de texte, divers essais de plume et dessins, débuts d’ex-libris (Iste liber est…). F. 123 : dessin à peine lisible d’un homme luttant contre une bête, avec au dessus l’inscription « Sanson » (Samson).

Héraldique

-

Marques de possession

Michaellis (f. 1r)

ex-libris : Fuit magristr(i) Mathei sui (?) s…s (?) (f. 1r)

ex-libris : Iste liber e(st)? l. icl(…)o (?) [suite illisible] (f. 153v)

ex-libris (?) : Vite laudibili est honest(…) domino he(n?)ri de (…) / (…)ale magistri Jacobi nobi(…) de attl… (?) (écriture postérieure, sans doute du XV e s.).

Historique (production et conservation)

Origine : n. c.

Destinée : -

Numérisation en ligne sur la BVMM : Avranches BM, 228.

Bibliographie

Catalogues

Delisle L. (1872), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, vol. 4, Arras, Avranches, Boulogne, Paris, Imprimerie nationale, p. 540.

Nortier G. (1966), Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie, Caen, Caron et Cie, p. 162.

Omont H. (1889), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, t. X, Paris, E. Plon – Nourrit, p. 106-107.

IRHT, Répertoire des manuscrits reproduits et recensés, Medium

IRHT, Initiale, Catalogue de manuscrits enluminés, Initiale

Études

Foreville R. (dir.) (1967), Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 2, Vie montoise et rayonnement intellectuel, Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes) p. 175 n. 5, p. 307 n. 84, p. 308 n. 87.

Gouguenheim S. (2008), Aristote au Mont Saint-Michel. Les racines grecques de l’Europe chrétienne, Paris, Seuil (L’Univers historique) p. 212.

Viola C. (1967), « Aristote au Mont Saint-Michel », in Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 2, R. Foreville (dir.), Vie montoise et rayonnement intellectuel, Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes), p. 289-312.

Ff. 1r-10v

Division Ff. 1r-10v
Numérisations
Description matérielle
Texte partiel
Titre donné par le manuscrit Isagoge Porfirii predicamenta et cetera
Identification Porphyrius 🔎 Introduction aux "Catégories" d'Aristote

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : -

Incipit :

Tripliciter igitur cum genus dicatur. De tercio apud philosophos […] (f. 1r)

Explicit :

S(ed) sufficiant etiam h(aec) ad discretione(m) eor(um) communitatisq(ue) traditionem. (f. 10v)

Intitulé de fin :

Expliciunt Isagoge Porfirii. (f. 10v)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Nombreux commentaires (mais de fréquence irrégulière) marginaux et interlinéaires Quelques notes marginales d’une autre main que ces commentaires (sup. f. 3 et inf. 10v)

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Boeth. Porph. isag.

Il manque le début de ce traité. Le texte est une variante de l’ editio secunda (Viola, note 87). Il manque les deux paragraphes de prologue et les quatre premiers de la première partie De genere.

Note sur la description matérielle

Texte : Initiales filigranées de couleur rouge et bleue.

Illustrations : schéma folio 2

Autres informations codicologiques : Le texte est incomplet au début.

Mémento

Bibliographie

Éditions

Brandt S. (éd.) (1906), Boethius, Isagogen Porphyrii Commenta, Vienne – Leipzig (Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum CSEL, 48).

Libera (de) A. et Segonds A.-P. (éd.) (1998), Porphyrius, Isagoge, , ???, J. Vrin, p. 3-27.

Minio-Paluello L. et Dod B.G. (éd.) (1966), Categoriarum Supplementa : Porphyrii Isagoge, Translatio Boethii… Aristoteles Latinus, I, 6-7, Turnhout, Brepols, p. 5-31.

Études

Gouguenheim S. (2008), Aristote au Mont Saint-Michel. Les racines grecques de l’Europe chrétienne, Paris, Seuil (L’Univers historique) p. 212.

Viola C. (1967), « Aristote au Mont Saint-Michel », in Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 2, R. Foreville (dir.), Vie montoise et rayonnement intellectuel, Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes), p. 289-312, sp. note 88.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Logique

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.

Ff. 10v-39r

Division Ff. 10v-39r
Numérisations
Description matérielle
Texte partiel
Titre donné par le manuscrit Liber predicamentorum Aristotelis
Identification Aristoteles 🔎 , trad. : Boethius, Anicius Manlius Severinus 🔎   Catégories

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipiunt predicamenta Aristotelis (f. 10v)

Incipit :

Equiuoca di(cunt)u(r) quoru(m) nom(en) solu(m) co(m)mune est nomen vero r(ati)o […] (f. 10v)

Explicit :

[…] eo quod est habere sed qui consueveru(n)t dici pene omnes enumerati sunt. (f. 39v)

Intitulé de fin :

Explicit liber predicamentorum Aristotilis. (f. 39v)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Autour du texte se trouvent des notes de commentaire ; présence de commentaires interlinéaires.

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Boeth. categ. [1-4]

Minio Palluelo (éd.) 1961.

Texte incomplet, il manque les derniers paragraphes du traité.

Note sur la description matérielle

Texte : Initiales filigranées de couleur rouge et bleue ; lettrine ornée : E (f. 11r), avec motifs végétaux et hybrides zoomorphes (dragons ?).

Illustrations : Miniature (f. 39r) représentant deux philosophes discutant (Socrate et Platon, selon les inscription en dessous : .Sor. et .Plo.) Dessin effacé en marge inférieure du f. 18v. Figures géométriques (f. 20v, f. 21r). Têtes d’hommes (ex. f. 36r, 36v et 39r)

Autres informations codicologiques : des notes de commentaires en partie effacées dans les marges inférieures ou sup. (f. 30).

Mémento

Bibliographie

Éditions

Minio Palluelo L. (1961), Aristoteles latinus, 1. 1-5, Categoriae vel Praedicamenta, translatio Boethii, Leiden, Brill (Corpus philosophorum medii aevi).

Migne J.-P. (éd.) (1847), Manlii Severini Boetii Opera omnia, Tomus posterior, Paris, Migne (Patrologia latina ; 64), c. 163-294.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Logique

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.

Ff. 39v-53v

Division Ff. 39v-53v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit Liber Periermenias
Identification Aristoteles 🔎 , trad. : Boethius, Anicius Manlius Severinus 🔎   De l'interprétation cum glossis

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : -

Incipit :

Primu(m) oportet constituere quid sit n(ome)n et quid uerbum, postea quid negatio […] (f. 39v)

Explicit :

[…] (con)tingit veru(m) dice(re) eunde(m). Simil(iter) aut(em) eide(m) n(on) co(n)tingit in e(ss)e contraria. (f. 53v)

Intitulé de fin :

Explicit liber Periarmenias. (f. 53v)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : commentaires marginaux et interlinéaires

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Boeth. herm. 1, 1 - 6, 14.

Minio Palluelo (éd.) 1965.

Note sur la description matérielle

Texte : Initiales filigranées de couleur rouge et bleue ; lettrine ornée : P (f. 39v), avec entrelacs végétaux et zoomorphes (combat entre lion et dragon), bas du prolongement de la lettre, en marge inférieure, hybride zoomorphe ailé..

Illustrations : nombreux dessins marginaux, souvent effacés.

Autres informations codicologiques : lettre d’attente p (f. 39v). F. 45 : en marge supérieure : « per crucis hoc sign[ifivatione)m » (main différente du copiste et du commentateur).

Mémento

Bibliographie

Éditions

Minio Palluelo L. (éd.) (1965), Aristoteles latinus, 1. 1-2, De interpretatione vel Periermeneias, translatio Boethii, Leiden, Brill (Corpus philosophorum medii aevi).

Migne J.-P. (éd.) (1847), Manlii Severini Boetii Opera omnia, Tomus posterior, Paris, Migne (Patrologia latina, 64), c. 393 ff.

Meiser C. (éd.) (1877), Boethius, Commentarium in librum Aristotelis Peri Hermeneias, Leipzig, Teubner

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Logique

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.

Ff. 54r-66r

Division Ff. 54r-66r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit De Divisione
Identification Boethius, Anicius Manlius Severinus 🔎 De divisione

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : -

Incipit :

Quam magnos studiosis h(aec) afferat fructus scientia dividendi qua(m)q(ue) ap(u)d p(eri)patetica(m) disciplina(m) semper h(aec) fuerit… (f. 54r)

Explicit :

[…] Et de div(is)ione q(ui)de(m) o(mn)i q(ua)nt(um) i(n)t(ro)duct(i)o(n)is brevitas pacieba(tur) dilig(e)nt(er) exp(re)ssim(us). (f. 66v)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : commentaires marginaux et interlinéaires

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Boeth. divis.

Magee (éd.) 1998

Note sur la description matérielle

Texte : Initiales filigranées de couleur rouge et bleue ; lettrine ornée : Q (f. 54r), avec entrelacs végétaux et tête d’homme chauve et barbu.

Illustrations : figures géométriques f. 61

Autres informations codicologiques : Ff. 61r, 62r, 63r avec signature (?) a, b et c, à l’encre bleue en bas de page droite

Mémento

Bibliographie

Éditions

Magee J. (éd.) (1998), Anicii Manlii Severini Boethii de divisione liber, Critical edition, translation, prolegomena, and commentary by John Magee. Leiden-Boston-Cologne, Brill.

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 64, col. 876-892.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Logique

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.

Ff. 66v-67v

Division Ff. 66v-67v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune apparente
Titre donné par le manuscrit s. t.
Identification Anonyme Notae de Categoriis

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : -

Incipit :

In uno quoque predicamento sunt quedam et esse. Si autem in uno quoque sunt quedam ergo in […] (f. 66v)

Explicit :

[…] de generalissimo et de libro alterno et de specialissimo in eodem loco. (f. 67v)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : -

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Inédit ?

Note sur la description matérielle

Texte : Changement de main avec le début du texte : il s’agit d’une écriture moins soignée et plus récente. Peut-être un texte ajouté pour les feuillets vierges d’une fin de cahier ? (le texte suivant repart avec une écriture soignée du xiii e s., mais d’une main très différente de celle du f. 66). Pieds de mouche simples à l’encre noire structurant le texte.

Illustrations : -

Autres informations codicologiques : -

Mémento

Bibliographie

Éditions

n. r.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Logique

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.

Ff. 68r-111v

Division Ff. 68r-111v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune
Titre donné par le manuscrit Topica
Identification Aristoteles 🔎 De differentiis topicis

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : -

Incipit :

Omnis ratio disserendi q(ua)m logicen p(er)ypatetici vet(er)es appellav(er)unt in duas dist(r)ibuntur p(ar)tes […] (f. 68r)

Explicit :

[…]i(n) his (com)m(en)tariis q(uo)s i(n) Ar(istotelis) To(pica) a nob(is) t(ra)nslata (con)sc(ri)psim(us) expeditu(m) est. (f. 111v)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Commentaires marginaux et interlinéaires, de longueur et de fréquence variable tout au long du texte.

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Boethius, Topica

Magnano (éd.) 2014.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales filigranées de couleur rouge et bleue.

Illustrations : schémas logiques (f. 93v), lion héraldique (f. 93v), dessin d’un singe mangeant un fruit en marge inf (f. 94v), plusieurs profils d’homme en marge (f. 74v et al.) ; sexes d’homme f. 73v.

Autres informations codicologiques : -

Mémento

Bibliographie

Éditions

Magnano F. (éd.) (2014) , Il ‘De topicis differentiis’ di Severino Boezio, Palermo, Officina di studi medievali (Machina philosophorum, 41).

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 64, col. 1173-1216.

Nikitas D.Z., (éd.) (1990), Boethius’ ‘De topicis differentiis’ und die byzantinische Rezeption dieses Werkes, Einleitung und textkritische Ausg. von Dimitrios Z. Nikitas, Athènes-Paris-Bruxelles,The Academy of Athens-Vrin-Ousia, (Corpus philosophorum medii aevi. Philosophi byzantini, 5).

Stump E. (trad.) (1978), Boethius, ‘De Topicis differentiis’, translated, with notes and essays on the text, by Eleonore Stump, Ithaca-London, Cornell university press.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Logique

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.

Ff. 112r-123r

Division Ff. 112r-123r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune
Titre donné par le manuscrit s. t.
Identification Anonymus Liber sex principiorum

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : -

Incipit :

Forma est compositioni contingens simplici et in invariabili e(ss)encia consistens […] (f. 112r)

Explicit :

[…] Cum autem quod inest secundum naturammov(er)i ut igni. (f. 123r)

Intitulé de fin : -

Formule conclusive : -

Annotation(s) : Commentaires marginaux et interlinéaires

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Ce traité a longtemps été faussement attribué à Gilbert de la Porée.

Paparella (éd.) 2009.

Le texte du manuscrit est plus long que celui de l’édition de Paparella (qui s’appuie sur celle de Mino Palluelo), et s’arrête à impossibile est porrigi, au milieu du folio 122v.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales filigranées de couleur rouge et bleue ; lettrine ornée : F (f. 112r) aux deux zoomorphes serpentiformes entrecroisés..

Illustrations : dessins marginaux (têtes d’homme, hybrides, etc.), traits de plume au f. 123.

Autres informations codicologiques : Ff. 123v-124, sur pages laissées vierges de texte, plusieurs dessins (dont Samson terrassant le lion), essais de plume et textes divers dont ce poème au f. 124 : nemo altero nobilior qui facit peccatum / est suus peccati sicut dicit Augustinus. F. 123v, poème : « amor qui cor vulnerat / A amor qui cor vulnerat (h)umanum quem generat carnalis / aff[ection] ». Il pourrait s’agit du début d’un motet du XIII e s., parfois attribué à Petrus de Cruce, originaire d’Amiens et actif à la fin du XIII e s. Débuts d’ex-libris « Iste liber est », avec à côté du second, un texte effacé.

Mémento

Bibliographie

Éditions

Paparella F. (éd.) (2009), Libro dei sei principi, testo latino e tradizione italiana, Milano, Bompiani, 2009 (Testi a fronte, 125).

Minio-Palluelo L. (éd.) (1966), Anonymi fragmentum, vulgo vocatum Liber sex principiorum, Brugges-Paris, Desclée de Brouwer (Aristoteles latinus I. 6-7)

Études

Lewry O. (1987), « The Liber sex principiorum, a supposedly Porretanean work. A study in ascription », in Jean Jolivet et Alain de Libera (eds.), Gilbert de Poitiers et ses contemporains. Aux origines de la Logica Modernorum, Naples, Bibliopolis, p. 251-278.

Hauréau J.-B. (1888), « Sur le Livre des six principes », Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 32ᵉ année, 2, p. 144-147. DOI : 10.3406/crai.1888.69459 Persée

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Logique

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.

Ff. 124r-154v

Division Ff. 124r-154v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune
Titre donné par le manuscrit Liber elemcorum
Identification Aristoteles 🔎 , trad. : Boethius, Anicius Manlius Severinus 🔎 Réfutations sophistiques

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début : -

Incipit :

De sophisticis autem elenchis et de hiis qui vident(ur) e(ss)e elenchi […] (f. 124v)

Explicit :

[…] qui audierint opus obmissis quidem artis indultione(m). Inventis autem multas habere grates. (f. 154v)

Intitulé de fin :

Explicit liber elencorum (f. 154v)

Formule conclusive : -

Annotation(s) : nombreux commentaires marginaux et interlinéaires.

Glose(s) : -

Zone des notes

Notes sur l’identification

Boet. elench. soph.

Dod (éd.) 1975

Note sur la description matérielle

Texte : Initiales filigranées de couleur rouge et bleue ; lettrine ornée : D (f. 124v), avec hybrides zoomorphes, dont à tête d’homme portant une capuche.

Illustrations : plusieurs dessins en marge dont des têtes d’homme signalant de brefs commentaires : f. 142v et 143.

Autres informations codicologiques : F. 124, titre d’attente rogné en marge supérieure : Incipit (?)… Sur le dernier folio : lettres en marge ; plusieurs textes, difficilement lisibles avec l’explicit : en partie effacé : qui ceste letre Lira… In caelo (…) Vita sine morte. Dies sine nocte. Veritas / sine fallacia. Gaudium sine tristicia. Securitas sine timore / requies sine labore, eternitas sine fine. Vite laudibili est honest(…) domno he(n?)ri de (…) / (…)ale magistri Jacobi nobil(…) de attl… (?) (s’agit-il d’un ex-libris ?)

Mémento

Bibliographie

Édition

Dod B.G. (éd.) (1975), De sophisticis elenchis, Turnhout, Brepols, (Aristoteles Latinus, VI, 1-3), p. 5-60.

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 64, col. 1007-1040.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Logique

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.