Bibliothèque virtuelle
duMont Saint-Michel

Cote Avranches BM, 105
Cote(s) ancienne(s) n° 98 (contreplat) ; 4.0.27 (contreplat) ; A 16 (f. 5r sur un morceau de parchemin collé) ; 2572 (dos)
Datation XI e siècle (Delisle 1872 ; Omont 1889) ; I re moitié du XI e siècle et fragments de la fin du X e et du début du XI e siècle (Samaran & Marichal 1984) ; vers 1000-1035 (Alexander 1970, IRHT-Medium)
Langue(s) latin
Description matérielle brève
Nature : Manuscrit hétérogène
État : Manuscrit mutilé
Foliotation : 183 ff.
Dimensions : 258 × 210 mm (Samaran & Marichal 1984)
Support : parchemin
Éléments de décoration : -
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère […] haec agerentur uniuersus pop(u)l(u)s una uoce clamabat. Iustu(m) […] (f. 2r)
Explicit repère […] cu(m) p(er)fidoru(m) p(r)incipu(m) mandata aduersu(m) (Christ)ianos seuirent […] (f. 182v)
Nom du manuscrit Isidori synonyma (contreplat ; XIX e siècle)
Nom du manuscrit Omont 1889 SS. Isidori Hispaniensis, Augustini et Juliani Toletani opuscula, etc.

Description matérielle détaillée

Couverture

Origine : Reliure mauriste ( xvii e s.). Restauration du dos et des plats en 2022 (atelier « Les liens de la Mémoire »).

Technique : « Reliure veau noir » (Omont 1889). Ais de carton. Dos à 5 nerfs

Décor : Triple filet à froid. Décor doré pour le dos : fleurons, titre

Gardes : Garde inférieure de papier, filigrane à « chapeau de cardinal », typique des restaurations mauristes.

Foliotation – pagination

183 ff. (Omont 1889 ; Samaran & Marichal 1984)

Dimensions

In-quarto (Delisle 1872) ; 260 × 208 mm (Omont 1889) ; 258 × 210 mm (Samaran & Marichal 1984)

Support

parchemin

État

Restauré en 2022.

Organisation du volume

Cinq unités codicologiques : La 1 r e (cahiers 1 et 2, f. 1 à 4v), et la 5 e unités (cahier 23), proviennent d’un même manuscrit démembré, datable fin x e - début xi e s. : le texte au f. 3 est exactement la suite du f. 183v ; le texte au f. 2v se poursuit au f. 180, ces extrais ont été reliés en désordre ; Cf. Nortier 1966, p. 138 [64], note 21bis : « Les premiers et derniers feuillets du manuscrit d’Avranches 105 semblent être aussi les débris d’un volume remontant à cette période [fin x e-début xi e s.] » et Samaran & Marichal 1984, p. 447 : « Ce ms. a été complété par de courts fragments de la fin du x e et du début du xi e s. qui occupent les ff. 1-5 et 174-183 ». « La 2 e unité correspond aux cahiers 3-11 (vers 1030 ?) ; la 3 e aux cahiers 12 à 21 (fin x e s.) Ces deux unités présentent d’ailleurs chacune en fin de cahier des signatures qui commencent par a.

Cahiers : 23 cahiers irréguliers, principalement des quaternions et des sénions. Presque tous les cahiers sont signés, avec deux numérotations successives : pour la première série, cahiers 5 à 10 signés c à h (lettres minuscules ou majuscules entourées de points, certaines ont été coupées) ; pour la seconde, cahiers 12 à 22 signés A à K (en majuscules).

Formule : 1 4, 2 2-1, 3 12, 4 8, 5 8+1, 6 8, 7 12, 8 8 -10 8, 11 8+1, 12 8, 13 10+1, 14 8-1, 15 8, 16 12-17 12, 18 8-21 8, 22 6, 23 4.

Collation des cahiers : 1 4 (1-4), 2 2- 1 (5), 3 12 (6-17), 4 8 (18-25), 5 8+1 (26-34), 6 8 (34-42), 7 12 (43-54), 8 8 (55-62), 9 8 (63-70), 10 8 (71-78), 11 8+1 (79-87), 12 8 (88-95), 13 10+1 (96-106), 14 8-1 (107-113), 15 8 (114-121), 16 12 (122-133), 17 12 (134-145), 18 8 (146-153), 19 8 (154-161), 20 8 (162-169), 21 4 (170-173), 22 6 (174-179), 23 4 (180-183).

Anomalies : Cahier 2 (0/1) : singleton dont on voit encore le talon. Cahier 3 de type 5/7. Cahier 5 (5/4) : talon visible aux folios 31v-32r. Cahier 11 (5/4). Cahier 13 (5/6) : talon sur fil de couture solidaire du f. 101. Cahier 14 (3/4) : talon en 107v-108r, solidaire du f. 112. Cahier 23 : 2 folios vierges numérotés en fin de cahier. Cahier 5, f. 29v-30r : la copie s’arrête au tiers de la page, pour reprendre normalement au folio suivant. Une main moderne a signalé f. 29v : « Il ne manque rien et le mot nihil doit être joint avec ultra de la page suivante ».

Organisation de la page

    Piqûres

  • piqûres visibles en marge extérieure.

    Réglure

  • « réglé à la pointe sèche  » (Delisle 1872)
  • nombre de lignes rectrices : 24/25 ; 30

    Lignes d’écriture

  • 24 / 30 lignes
  • « ff. 6-173 : 24 longues lignes » (Samaran & Marichal 1984)

    Colonnes

  • 1
  • « écrit à longues lignes » (Delisle 1872)

    Justification

  • ff. 6r-173r : 190 × 125 mm (Samaran & Marichal 1984)
  • ff. 2 : 106 × 170 mm

Écriture

« deux mains (changement au f. 88) » (Samaran & Marichal 1984). 2 mains pour la partie centrale ; 1 main pour les UC 1 et 4 ; 1 autre main pour la partie 3.

Notation musicale

Décoration

Illustrations :

« Peu d’ornements » (Delisle 1872) ; « lettres ornées, initiales rubriquées  » (Samaran & Marichal 1984)

Héraldique

-

Marques de possession

Ex monasterio S(anc)ti Michaelis In periculo maris (f. 1r ; XVII e s.)

Liber S (f. 5r ; XII e s.). Ex-libris interrompu (Samaran & Marichal 1984)

Historique (production et conservation)

Origine : « L’aspect de l’écriture et le style de la décoration sont caractéristiques du scriptorium du Mont Saint-Michel » (Samaran & Marichal 1984).

Destinée : -

Numérisation en ligne sur la BVMM : Avranches BM, 105.

Bibliographie

Catalogues

Delisle L. (1872), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, vol. 4, Arras, Avranches, Boulogne, Paris, Imprimerie nationale, p. 476-477.

Nortier G. (1966), Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie, Caen, Caron et Cie, p. 138, n. 21bis ; p. 160.

Omont H. (1889), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, t. X, Paris, E. Plon – Nourrit, p. 47.

Samaran C. et Marichal R. (1984), Catalogue des manuscrits en écriture latine, t. 7, Paris, Éditions du CNRS, p. 447,

IRHT, Répertoire des manuscrits reproduits et recensés, Medium

IRHT, Catalogue de manuscrits enluminés, Initiale

Études

Alexander J. J. G. (1970), Norman illumination at Mont St Michel, 966-1100, p. 26, p. 36, p. 58-59, p. 212, p. 223.

Foreville R. (dir.) (1967), Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 2, Vie montoise et rayonnement intellectuel, Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes).

Leclercq J. (1967), « Une bibliothèque vivante » in Millénaire monastique du Mont Saint-Michel, t. 2, Vie montoise et rayonnement intellectuel, R. Foreville (dir.), Paris, P. Lethielleux (Bibliothèque d’histoire et d’archéologie chrétiennes), p. 250 n. 9.

Van der Straeten J. (1968), « Les manuscrits hagiographiques du Mont Saint-Michel conservés à Avranches », Analecta Bollandiana, vol. 86, p. 104-134, DOI : 10.1484/J.ABOL.4.02686

Ff. 1r-4v

Cote(s) ancienne(s) Ff. 1r-4v
Datation Fin x e - début xi e s.
Langue(s) Latin
Description matérielle brève
État : Manuscrit relié en désordre
Importance matérielle : 5 folios
Dimensions : 180 x 258 mm
Support : parchemin
Éléments de décoration : -
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère haec agerentur uniuersus pop(u)l(is) uoce clamabat. Isutu(m) (f. 2r)
Explicit repère In quo uidelicæ loco usq(ue) adhanc diem curatio infirmoru(m) (f. 3v)

Description matérielle détaillée

Foliotation – pagination

1-4

Dimensions

257 × 202 mm

Support

parchemin

État

médiocre

Organisation du volume

2 cahiers provenant d’un manuscrit démembré, à l’instar des deux derniers cahiers du volume, dont le premier présente la suite la texte.

Organisation de la page

    Piqûres

  • de forme de pointe, en marge extérieure (f. 4)

    Réglure

  • type : 15 + 8 + 106 + 8 + 50 mm
  • nombre de lignes rectrices : 25

    Lignes d’écriture

  • 25

    Colonnes

  • 1

    Justification

  • 106 x 170 mm (f. 2r)

Écriture

minuscule caroline

Notation musicale

Décoration

Illustrations : réserve pour initiale U (Virgo) (f. 4r)

Héraldique

Marques de possession

Ex monasterio S(anc)ti Michaelis In periculo maris (f. 1r ; XVII e s.)

Historique (production et conservation)

Origine : Mont Saint-Michel ;

Destinée :

Lien vers le manuscrit numérisé : Avranches BM 105, f. 1r

Bibliographie

Catalogues

Études

Van der Straeten J. (1968), « Les manuscrits hagiographiques du Mont Saint-Michel conservés à Avranches », Analecta Bollandiana, vol. 86, p. 104-134, DOI : 10.1484/J.ABOL.4.02686

Ff. 1r-2v

Division Ff. 1r-2v
Numérisations
Description matérielle
fragment
Titre donné par le manuscrit s. t.
Identification Anonyme  Passio sancti Alexandri episcopi Baccanis

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit :

[…] eu(m) (et) ueni dicere t(ib)i. Sub arbore ista nolite sedere ne uos uideant isti qui tyranno uolunt placere […] (f. 1r)

Explicit :

…q(ui) te (chr)i(st)ianos dicebas exosos habere Herculanus… (f. 2v)

Intitulé de fin :

Formule conclusive :

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

BHL 73

Édition de référence : Act. SS., Sept. t. 6, § 6-13, p. 231-233.

Le texte se poursuit à partir de Herculanus… au f. 180r ( dixit)

Note sur la description matérielle

Texte : Copie du X e siècle. Petites initiales monochrome brunes en début de phrases.

Illustrations :

Autres informations codicologiques :

Mémento

Présentation du contenu

Le texte évoque le martyr d’Alexandre de Baccano, sous le règne d’Antonin. Cette passion serait, d’après le texte, directement inspirée par l’œuvre d’un contemporain et proche Alexandre, du nom de Crescentianus, témoin direct de son martyre. Lanéry (2010, p. 310-311) date le texte du viii e s. ; les précédentes datations donnaient v e ou vi e s.

Mémento

Bibliographie

Éditions

Acta Sanctorum, Septembris, t. VI, Société des Bollandistes, Anvers, B.-A. van der Plassche, 1762, p. 230-235 Gallica

Études

Van der Straeten J. (1968), « Les manuscrits hagiographiques du Mont Saint-Michel conservés à Avranches », Analecta Bollandiana, vol. 86, p. 104-134, sp. p. 121, DOI : 10.1484/J.ABOL.4.02686

Lanéry C. (2010), « Hagiographie d'Italie (300-550). I. Les Passions latines composées en Italie », dans Hagiogaphies V. Histoire internationale de la littérature hagiographique latine et vernaculaire des origines à 1550, éd. G. Philippart, Turnhout, Brepols 2010 (Corpus Christianorum), p. 310-311.

Van der Straeten J. (1968), « Les manuscrits hagiographiques du Mont Saint-Michel conservés à Avranches », Analecta Bollandiana, vol. 86, p. 104-134, sp. p. 121, DOI : 10.1484/J.ABOL.4.02686

Bibliotheca hagiographica Latina antiquae et mediae aetatis. A-I, ed. Socii Bollandiani, Bruxelles, 1898-1899, n o 273, p. 45-46, Gallica

Accès controlés

Sources hagiographiques

Vies

Ff. 3r-4r

Division Ff. 3r-4r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune / texte partiel / fragment
Titre donné par le manuscrit s. t. (pour sans titre) / titre médiéval établi d’après l’intitulé de début ou de fin, normalisé (ortho-typo)
Identification Beda venerabilis  Historia ecclesiastica gentis Anglorum

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit :

Qu(a)e sine dubio diuinitatis instinctu ad obseq(u)ium beatissimi confessoris ac martyris uocabatur […] (f. 3r)

Explicit :

[…] animas ad sup(er)ne ciuitatis gaudia p(er)fecto agone misetun(t).

Intitulé de fin :

Formule conclusive :

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Le texte est la suite du f. 183v

Éditions de référence :

Note sur la description matérielle

Texte :

Illustrations :

Autres informations codicologiques : copie du X e siècle. Lettre d’attente R (f. 4v)

Mémento

Présentation du contenu

Martyre de saint Alban de Verulamium.

Bibliographie

Éditions

Bède, Historiam ecclesiasticam gentis Anglorum, Historiam abbatum, Epistolam ad Ecgberctum, una cum Historia abbatum auctore anonymo, éd. C. Plummer, Oxford, Clarendon Press, 1896, p. 20-22, Archive.org

Bède, Histoire ecclésiastique du peuple anglais = Historia ecclesiastica gentis Anglorum. éd. A. Crépin et M. Lapidge, trad. par P. Monat et P. Robin, Paris, Éditions du Cerf (Sources chrétiennes, 489-491), 2005, 3 t.

Bède, Histoire ecclésiastique du peuple anglais, trad. et éd. O. Szerwiniack, F.  Bourgne, J.  Elfassi et al., Paris, Les Belles Lettres (La roue à livres), 1999, 2 t.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources hagiographiques

Vies

Ff. 4r-4v

Division Ff. 4r-4v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune / texte partiel / fragment
Titre donné par le manuscrit s. t. (pour sans titre) / titre médiéval établi d’après l’intitulé de début ou de fin, normalisé (ortho-typo)
Identification Anonyme  Passio sanctae Praxedis virginis Romanae

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit :

VIRGO VENERABILIS PRAXEDIS HABITAVIT in titulo supradicto afflicta propter transitum germane suae […] (f. 4r)

Explicit :

Mea uotiua sunt (et) est conscientia unde cognoscat sci(en)tas

Intitulé de fin :

Formule conclusive :

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

BHL 6920

Éditions de référence :

Note sur la description matérielle

Texte : Copie du X e siècle.

Illustrations :

Autres informations codicologiques :

Mémento

Présentation du contenu

Martyre de sainte Praxède

Bibliographie

Éditions

n. r.

Études

« DE S. PRAXEDE VIRGINE ROMÆ », Acta Sanctorum, 31, Jul. V, Société des Bollandistes, Anvers, B.-A. van der Plassche, 1727, p. 130-132, Gallica

Bibliographica hagiographica latina, K-Z, Bruxelles, 1900-1901, n o 6920, p. 1007, Gallica

Accès controlés

Sources hagiographiques

Vies

Ff. 5-87v

Cote(s) ancienne(s) Ff. 5-87v
Datation 1000-1035
Langue(s) latin
Description matérielle brève
État : Manuscrit complet
Importance matérielle : 83 folios
Dimensions : 200 x 255 mm
Support : parchemin
Éléments de décoration : éléments de décoration
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère […]frendent atq(ue) insianiunt conserta manu in me p(er)icula ingerunt . (f. 7r)
Explicit repère Sed maxime p(ro)pt(er) uiros qui p(ro)pt(er) ea se feminis superiores esse arbitrantur, ne […] (f. 86v)

Description matérielle détaillée

Foliotation – pagination

ff. 5-87

Dimensions

200 x 255 mm

Support

parchemin

État

Organisation du volume

10 cahiers : 1 singulion, 2 sénions et 7 quaternions. Le premier cahier est la garde de l’ancien manuscrit avant la restauration mauriste, qui porte au f. 5r les cotes Liber S et A 16.

Collation des cahiers : 2 2- 1 (5), 3 12 (6-17), 4 8 (18-25), 5 8+1 (26-34), 6 8 (34-42), 7 12 (43-54), 8 8 (55-62), 9 8 (63-70), 10 8 (71-78), 11 8+1 (79-87).

Organisation de la page

    Piqûres

  • À peine visibles, forme de pointe, en marge extérieure sur les lignes rectrices (plus visibles f. 34r).

    Règlure

  • type : 15 + 7 + 122 + 7 + 7 + 40 mm (f. 7r)
  • réglure à la pointe sèche
  • nombre de lignes rectrices : 24

    Lignes d’écriture

  • 24

    Colonnes

  • 1

    Justification

  • 122 x 195 mm(f. 9r)

Écriture

caroline

Notation musicale

Décoration

Illustrations : initiales monochrome rouge ; rubriques en rouge ; signes capitulaires.

Héraldique

Marques de possession

Lien vers le manuscrit numérisé :

Bibliographie

Catalogues

Études

F. 5v

Division F. 5v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune
Titre donné par le manuscrit s. t. (pour sans titre) / titre médiéval établi d’après l’intitulé de début ou de fin, normalisé (ortho-typo)
Identification Isidorus Hispalensis 🔎 Prologus Synonimae

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Soli loquiorum S(an)c(t)i Isidori.

Incipit :

Venit nuper ad man(us) meas quedam scedula quam sinonima(m) dicunt. Cui(us) formula persuasit animo q(uo)dda(m) lamentum m(ih)i uel miseris condere […] (f. 5v)

Explicit :

[…] hic inducuntur deflentis hominis et admonentis rationis.

Intitulé de fin :

Explicit prologus.

Formule conclusive :

Annotation(s) : en haut de page est inscrit : Soliloquiorum sancti Isodori, à la suite de l’explicit, deux lignes rubriquées : Quatuor ex puris su(n)t que uiuunt elem(en)tis camerion talpa maris allec (et) salamandra.

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

PL, t. 83.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge.

Illustrations :

Autres informations codicologiques : copie du début du XI e siècle.

Avant l'incipit, en haut du f. 6r, figure une table des contenus du manuscrit, écrite en capitales alternant le noir et le rouge : ITEM DOGMA AECCLESIASTICUM GENNADII MASSILIENSIS E(PISCO)PI / IN HOC CORPORE CONTINENTUR LIBRI .II. S(AN)C(T)I YSIDORI ARCHIE(PISCO)PI QUI SINONIMA UOCANT(UR) / UALDE UTILES ET CONFORTATORII AD OMNEM BONITATEM / AUGUSTINI E(PISCO)PI DE DECEM CORDIS LIBER .I. / ITEM EISUDEM DE ADULTERINIS CONIUGIS LIBRI .II. /ITEM LIBRUM PROGOSTICUM SANCTI JIULIANI E(PISCO)PI V.

La première ligne de la table, d’un plus petit module d’écriture, a été ajoutée, car le texte de Gennadius apparaît dans le manuscrit après celui de Julien de Tolède. Ces deux derniers textes font partie de l’unité codicologique suivante, ce qui tend à montrer que ces unités ont été reliées ensemble dès la création du codex.

Mémento

Présentation du contenu

Bibliographie

Éditions

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 83, p. 625-668

Isidore de Séville, Synonyma, éd. J. Elfassi, Turnhout, Brepols, 2009 (CCSL 111,2).

Études

Elfassi J. (2006), « Les Synonyma d’Isidore de Séville : un manuel de grammaire ou de morale ? », Revue des études augustiniennes, 52, p. 167-198, DOI : 10.1484/J.REA.5.100907

Accès controlés

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.

Ff. 6r-34v

Division Ff. 6r-34v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune / texte partiel / fragment
Titre donné par le manuscrit Libri soliloquiorum sancti Ysidori
Identification Isidorus Hispalensis 🔎 Synonima seu Soliloquia

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit prologus soliloquiorum sancti Ysidori

Incipit :

IN SVBSEQVENTI hoc libro qui nuncupatur synonima idest multa uerba in unam significationem coeuntia […] (f. 6r ; prologue)

ANIMA MEA in angustiis est Sp(iritu)s meus (a)estuat Cor meum fluctuat angustia animi possidet me […] (f. 6v ; texte)

Explicit :

Nihil mihi te dulcius; Tu mihi supra uitam meam placeas. (f. 34v)

Intitulé de fin :

Explicit liber secundus soliloquiorum s(an)c(t)i Ysidori D(e)o gr(ati)as.

Formule conclusive :

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge ; lettrine à l’encre noire, ornée d’un entrelacs de forme végétale : A (f. 6v).

Illustrations :

Autres informations codicologiques : F. 29v : une main moderne indique, à la suite du texte, qui s’arrête curieusement en milieu de page : « Il ne manque rien et le mot Nihil doit êtres joint avec ultra de la page suivante ».

Mémento

Présentation du contenu

Les Synonyma sont divisés en deux livres. Le premier est un dialogue entre l’homme et la raison ; le second est un véritable manuel de morale ( Elfassi 2006, p. 168)

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 83, p. 625-668

Isidore de Séville, Synonyma, éd. J. Elfassi, Turnhout, Brepols, 2009 (CCSL 111,2).

Études

Elfassi J. (2006), « Les Synonyma d’Isidore de Séville : un manuel de grammaire ou de morale ? », Revue des études augustiniennes, 52, p. 167-198, DOI : 10.1484/J.REA.5.100907

Fontaine J. (1965), « Isidore de Séville auteur “ascétique” : les énigmes des Synonyma », Studi Medievali, 3 e série, 6, p. 163-195.

Accès controlés

Sources générales sur la pensée, la langue, etc.

Ff. 34v-50r

Division Ff. 34v-50r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune
Titre donné par le manuscrit Sermo sancti Augustini de decem cordis
Identification Augustinus 🔎 De decem chordis

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

In nomine D(omi)ni n(ost)ri Ih(es)u (Christ)i. Incipit sermo s(an)c(t)i Augustini de decem cordis

Incipit :

D(omi)N(u)S ET DEVS NOSTER MISERICORS (et) miserator. Longanimis (et) multu(m) misericors et uerax […] […] (f. 34v)

Explicit :

Erit ergo illuc sabbatu(m) sabbator(um); Quod his desideram(us) ibi inueniemus. (f. 50r)

Intitulé de fin :

Explicit sermo s(an)c(t)i Augustini de decem chordis feliciter utere. (f. 50r)

Formule conclusive :

AMEN(f. 50r)

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge.

Illustrations :

Autres informations codicologiques : copie du début du XI e siècle.

Mémento

Présentation du contenu

Sermon de saint Augustin ( Sermones ad populum, n o 9).

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 49, col. 75-91.

Augustin, Sermones de vetere testamento (1-50), éd. C. Lambot, Turnhout, Brepols (Corpus christianorum series latina, 41), 1961, p. 105 sq.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 50r-58r

Division Ff. 50r-58r
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune
Titre donné par le manuscrit Libellus sancti Augustini de disciplina christianorum
Identification Augustinus 🔎 De disciplina

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit libellus s(an)c(t)i Augustini de disciplina christianorum(f. 50r)

Incipit :

Locutus est ad nos sermo d(e)i (et) depromtus est ad exhortationem n(ost)ram […] (f. 50r)

Explicit :

[…] Ego et pater unu(m) sumus; conuersi ad D(omi)n(u)m. (f. 57v)

Intitulé de fin :

Explicit libellus s(an)c(t)i Augustini de disciplina (christ)ianor(um) feliciter. (f. 58r)

Formule conclusive :

AMEN (f. 57v)

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Éditions de référence : CCSL 46

Note sur la description matérielle

Texte : 1 initiale de couleur rouge, avec rubrique (f. 50r)

Illustrations :

Autres informations codicologiques : copie du début du XI e siècle.

Mémento

Présentation du contenu

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 40, col. 669-678.

Augustin, Sermo de disciplina christiana, éd. R. Van der Plaetse, Turnhout, Brepols, 1969 (Corpus christianorum series latina, 46), p. 207-224

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 58r-87v

Division Ff. 58r-87v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune / texte partiel / fragment
Titre donné par le manuscrit Ad Pollencium de adulterinis conjugiis libri
Identification Augustinus 🔎 De adulterinis conjugiis

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit ad Pollenciu(m) de adulterinis coniugiis liber primus Augustini(f. 58r)

Incipit :

PRIMA questio est frater dilectissime pollent<h>i harum quas ad me scribens litterarum tamquam consulendo tractasti […] (f. 58r)

Explicit :

Aut ita finat ut timor periclitantis salutis fiat illis amplioris, siue p(ro) batioris occasio castitatis.(f. 87v)

Intitulé de fin :

Explicit liber secundus ad Pollencium de adulterinis coniugiis.(f. 87v)

Formule conclusive :

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Aug. adult. coniug.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge et bleue, notamment au f. 74r, avec explicit du livre I, et incipit du livre II.

Illustrations :

Autres informations codicologiques : Copie du XI e siècle. Une main moderne, signalant une lacune dans la copie, a noté en marge, au f. 62r : « hic est omissio magna ».

Sites N(o)t(a) en marge ff. 63v et 64r.

Mémento

Présentation du contenu

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 40, col. 451-486.

Augustin, Opera, éd. J. Zycha, Prague-Vienne-Leipzig, Tempsky, Freitag, 1900 (Corpus scriptorum ecclesiasticorum latinorum, 41), p. 347-410, Archive.org

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 88r-173

Cote(s) ancienne(s) Ff. 88r-173
Datation 1 er tiers du xi e s.
Langue(s) latin
Description matérielle brève
État : Manuscrit complet
Importance matérielle : 89 folios
Dimensions : 210 x 260 mm
Support : parchemin
Éléments de décoration : éléments de décoration
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère [urguen]-tibus uobis accito notario capitula dep(er)missis questiunculis eode(m)… (f. 89r)
Explicit repère ut dampnatis om(n)iu(m) presentiu(m) reru(m) uoluntatib(us), id potius cogitemus (f. 172v)

Description matérielle détaillée

Foliotation – pagination

Ff. 88r-173

Dimensions

210 x 260 mm

Support

parchemin

État

Organisation du volume

12 cahiers réguliers signés de A à K.

12 8 (88-95), 13 10+1 (96-106), 14 8-1 (107-113), 15 8 (114-121), 16 12 (122-133), 17 12 (134-145), 18 8 (146-153), 19 8 (154-161), 20 8 (162-169), 21 8 (162-169), 22 4 (170-173), 23 6 (174-179),

Organisation de la page

    Piqûres

  • piqûres visibles en marge extérieure

    Règlure

  • type : ???
  • nombre de lignes rectrices : ???

    Lignes d’écriture

  • ???

    Colonnes

  • ???

    Justification

  • ??? x ??? (f. ???)

Écriture

Notation musicale

???

Décoration

Illustrations :

Héraldique

???

Marques de possession

???

Historique (production et conservation)

Origine : ; ???

Destinée : ???

Lien vers le manuscrit numérisé ???

Bibliographie

Catalogues

Auteur (date), Titre, n° édition, Lieu, Éditeur.

Études

???

Ff. 88r-142r

Division Ff. 88r-142r
Numérisations
Description matérielle
Texte partiel
Titre donné par le manuscrit Liber prognosticus sancti Juliani episcopi
Identification Julianus Toletanus 🔎 Prognosticorum libri

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

S(AN)C(T)ISSIMO AC PRE CETERIS FAMILIRISSIMO MIHI D(OMI)NO MEO IDALIO ABCILENENSIS SEDIS EP(ISCOP)O IVLIANVS INDIGNVS TOLETANE CATH(E)DR(ALIS) EP(ISCOPV)S (f. 88r)

Incipit :

DIEM ILLVM CLARA REDEMPTOR [sic] OMNIVM exceptione conspicuum quo p(re)senti anno pariter in urbe regia positi […] (f. 88r)

Explicit :

[…] die septimo ab omnib(us) op(e)rib(us) suis quae fecit.

Intitulé de fin :

Explicit liber prognosticus s(an)c(t)i Iuliani ep(isco)pi. [in margine]

Formule conclusive :

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Extrait (3 premiers livres) de : Iulianus Toletanus, Prognosticorum futuri saeculi libri tres, II, cap. 8 - III, cap. 62 .

Éditions de référence : CCSL 115.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge, bleue et vert ; lettrine ornée : D (f. 88).

Illustrations :

Autres informations codicologiques : copie du XI e siècle.

Mémento

Présentation du contenu

L’extrait se rapporte aux fins dernières et aux suffrages pour les défunts ( Leclercq 1942, p. 17)

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 96, col. 453-524.

Iulianus Toletanus, Opera I, éd. J.N. Hillgarth, Turnhout, Brepols, 1976 (Corpus christianorum, series latina, 115), p. 11-126.

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 142r-151v

Division Ff. 142r-151v
Numérisations
Description matérielle
texte partiel
Titre donné par le manuscrit Dogma ecclesiasticii Gennadii episcopi Massiliensis
Identification Gennadius 🔎 Dogma ecclesiasticum

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit dogma ecclesiasticu(m) Gennadii ep(iscop)i Massiliensis

Incipit :

CREDIMVS unum e(ss)e deum patrem et filium et sp(iritu)m s(an)c(tu)m Patrem eo quod filium habeat […] (f. 142r)

Explicit :

[…] certe mobilitate et mutabilitate praeuaricatricis naturae.(f. 151v)

Intitulé de fin :

Formule conclusive :

Explicit Deo gratias. Amen.

Annotation(s) : Quelques notes en marge pour compléter le texte (avec signes d’appel dans le texte).

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

70 premiers chapitres du De ecclesiasticis dogmatibus de Gennade de Marseille. Édition : Turner (1905), p. 89-98. Les derniers mots du chap. 53 diffèrent de l’édition de Turner (chap. LII, p. 98).

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge.

Illustrations :

Autres informations codicologiques : copie du début du XI e siècle.

Mémento

Présentation du contenu

« …plusieurs des chapitres de Gennade concernent la résurrection, d'autres la pénitence… » ( Leclercq, 1942, p. 17)

Bibliographie

Édition

Migne J.-P. (éd.) (1879), Patrologiae cursus completus. Series latina, Paris, Garnier et J.-P. Migne, t. 58, col. 979-1000.

Turner C. H. (éd) (1905), « The Liber Ecclesiasticorum Dogmatum Attributed to Gennadius », The Journal of Theological Studies, 7/25, p. 78-99, Jstor

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 151v-153v

Division Ff. 151v-153v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune / texte partiel / fragment
Titre donné par le manuscrit s. t. (pour sans titre) /
Identification Isidorus Hispalensis 🔎 Epistola ad Masianum

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

D(omi)NO S(an)C(t)O meritisque beato fratri masiano ep(iscop)o ysidorus (f. 151r)

Incipit :

Veniente ad nos famulo u(est)ro uiro religioso nicetio litteras honori ficentiae u(est)rae nobis detulit […] (f. 151r)

Explicit :

Illius concilii maius teneatur sententia, cuius antiquior aut potior extat auctoritas. (f. 153r-153v)

Intitulé de fin :

Explicit.

Formule conclusive :

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

CPL 1209.

Note sur la description matérielle

Texte : Initiale D et début du texte de couleur rouge-orangée.

Illustrations :

Autres informations codicologiques : copie du début du XI e siècle.

Mémento

Présentation du contenu

« La lettre de saint Isidore traite de la réconciliation des pénitents » ( Leclercq 1942, p. 17)

Bibliographie

Éditions

Patrologie latine, 96, 479A-525C.

Études

Reynolds R.E. (2000), « The 'Isidorian' Epistula ad Massonam on Lapsed Clerics : Notes on the Early Manuscript and Textual Transmission", dans Helmholz R. et alii, G rundlagen des Rechts. Festschrift für Peter Landau, Paderborn, Ferdinand Schöningh, 2000, p. 77-92.

Accès controlés

Correspondances

Lettres

Ff. 153v-173v

Division Ff. 153v-173v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune / texte partiel / fragment
Titre donné par le manuscrit
Identification Anonyme [Recueil de leçons pour les vigiles des défunts]

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

De cura pro mortuis gerenda uel quib(us) sacrifitium prosit aut locus martiru(m) in quo quis piam sepelitur. Ex lib(ro) de cura pro mortuis gerenda ad Paulinu(m) ep(isco)p(u)m. (f. 153v)

Incipit :

SCRIPSISTIS MIHI QVAERENS A ME VTRVM pro//sit cuiq(ue) post morte(m) quod corpus eius apud s(an)c(t)i alicuius memoria(m) sepelitur […] (f. 153v)

Explicit :

[…]ubi septe(m) chori s(an)c(t)oru(m), conlaudant creatore(m) in conspectu D(omi)ni n(ost)ri Ih(es)u (Christ)i qui cum patre et sp(irit)u s(an)c(t)o vivit et regnat in s(ae)c(u)la s(ae)c(u)lorum.

Intitulé de fin :

Amen.

Formule conclusive :

Explicit.

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Ce recueil anonyme de textes relatifs à la prière des défunts, composé d’extraits d’Augustin ( De cura pro mortuis), de Grégoire le Grand ( Moralia in Job), d’homélies et d’une longue oratio, présente la même séquence que celui du ms. BnF Latin 2833A (f. 54v-74v, étudié et édité par Leclercq 1942) et celui du ms. Vatican, Reg. Lat. 314 (f. 119r-140v, commenté avec éd. d’un complément par Pezé 2013). La fin du texte du recueil du ms. 105, qui est manquante dans le ms. BnF, correspond à celle du ms. du Vatican, à part une Lectio Libri Job, présente uniquement dans le ms. du Vatican. Le ms. 105 présente un autre point commun avec le ms. BnF Latin 2833A : il contient lui aussi, avant ce recueil, un long extrait du Prognosticon de Julien de Tolède, le De ecclesiasticis dogmatibus de Gennade de Marseille et l’ Épître à Masianus d’Isidore de Séville.

Dans les homélies et l’ oratio, Leclercq (1942) a identifié plusieurs sources, dont la principale est Ennode de Pavie.

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge, bleue et verte.

Illustrations : dessin en partie effacé d'un lion en marge inférieure du f. 153v

Autres informations codicologiques : copie du début du XI e siècle

Mémento

Présentation du contenu

Composition du recueil :

  • Fragments du De cura pro mortuis de saint Augustin (153-155v)
  • Lectio in vigila defunctorum legenda : texte original de nature homilétique (155v-157)
  • Lectio pro mortuis sive in vigilia defunctorum legenda : texte original de nature homilétique (157-159v)
  • Fragments du De cura morturum gerenda d’Augustin (f. 159v-160v)
  • Oratio originale : Exhortation à la prière pour les défunts, d’après Augustin : De oblatione vel elemosina pro defunctis (f. 161-163v)
  • Extraits d'Augustin : Lectio de cura mortuorum… (f. 163v-166v)
  • Extrait des Moralia in Job de Grégoire le Grand (f. 166v-168)
  • Lectio in officiis defunctorum narranda, d’après les Moralia in Job de Grégoire le Grand (f.68r-169r)
  • Homélie originale : Omelia inofficiis defunctorum legenda populisque predicanda adque manifeste exponenda (f. 167-173v)

Bibliographie

Édition

Texte édité dans Leclercq 1942 et complément dans Pezé 2013.

Études

Leclercq (J.) (1942), « Un ancien recueil de leçons pour les Vigiles des défunts », Revue Bénédictine, 1942, 54/1‑4, p. 16‑40, DOI : 10.1484/J.RB.4.01629

Pezé (W.) (2013), « Un libellus liturgique du ix e siècle sur les vigiles des défunts contenant un fragment inédit (ms Vatican, BAV, reg. Lat. 314) », Mélanges de l’École française de Rome - Moyen Âge, 125/2, p. 521‑536, DOI : 10.4000/mefrm.1485

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Livre d’heures

ff. 174-179

Cote(s) ancienne(s) ff. 174-179
Datation Début xi e s.
Langue(s) Latin
Description matérielle brève
État : Manuscrit complet
Importance matérielle : 6 folios
Dimensions : 200 x 256 mm
Support : parchemin
Éléments de décoration : -
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère […] ad(eo). Volens p(ro)prietate(m) inuenire c(on)tra pietate(m), inuent(us) sum p(ro)cedens (f. 175r)
Explicit repère Plangite seniores sup(er) filiu(m), Plangite muliere sup(er) […] (f. 176v)

Description matérielle détaillée

Foliotation – pagination

Ff. 174r-179

Dimensions

258 × 210 mm.

Support

parchemin

État

Organisation du volume

1 ternion non signé ; les deux derniers folios sont restés vierges.

Organisation de la page

    Piqûres

  • de forme circulaire, en marge extérieure, sur lignes rectrices

    Règlure

  • type : 15 + 132 +55 mm
  • nombre de lignes rectrices : 30
  • réglure à la pointe sèche

    Lignes d’écriture

  • 30 longues lignes

    Colonnes

  • 1

    Justification

  • 195 x 132 mm (f. 175r)

Écriture

Minuscule caroline

Notation musicale

Décoration

Illustrations :

Héraldique

Marques de possession

Historique (production et conservation)

Origine : ;

Destinée :

Lien vers le manuscrit numérisé ???

Bibliographie

Catalogues

Études

Ff. 174r-177v

Division Ff. 174r-177v
Numérisations
Description matérielle
Texte sans lacune
Titre donné par le manuscrit Poenitentia Origenis pape
Identification Origenes 🔎 , trad. : Rufinus Aquileiensis 🔎 De paenitentia

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Ego igitur origenis INDIGNVS & INDIGNE SEDIS AP(osto)LICE PAPA (f. 174r)

Incipit :

Declamator in afflictione anime mee incipio loqui ad eos qui coguntur me

Explicit :

& dep(re)cationib(us) om(n)iu(m) s(ae)c(ul)or(um) (et) petitionib(us) condolentis m(ihi) eccl(esia)e

Intitulé de fin :

Explicit paenitentia Origenis pape. (f. 177v)

Formule conclusive :

quia tibi g(ra)t(i)a patri (et) filio (et) spiritui s(an)c(t)o in s(ae)c(u)la s(ae)c(u)lor(um) amen.

Annotation(s) : f. 177v après l’explicit : Souscription : Explicit panitentia origenis. Quicu(m)q(ue) eam legit statium c(om)pungitur corde.

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Texte apocryphe qu’on a cru traduit du grec par saint Jérôme. Aussi appelé Planctus Origenis, Lamentum Origenis, ou encore Threni seu lamentationes.

Éditions de référence :

Note sur la description matérielle

Texte : initiales de couleur rouge. L’intitulé de début est en lettres onciales ; l’initiale E et certaines lettres (G de Ego et de Igitur), ainsi que la disposition de l’intitulé, ressemblent fortement aux mêmes éléments présents au début du même texte dans le ms. BnF Lat. 5604, f. 35v, qui date du milieu du x e siècle (origine : Saint-Julien de Tours), voir

Illustrations :

Autres informations codicologiques : copie du début du XI e siècle.

  • Les folios 178r-179v sont blancs.

Mémento

Présentation du contenu

Bibliographie

Éditions

Origène, Operu[m] Origenis Adama[n]tij Tomi duo priores cum tabula et indice generali, prime sequentibus, CLX et seq., [Paris], in edibus Joannis Parvi et Jodoci Badii Ascensii [Jean Petit et Josse Bade], [1512], vol. 4, f. 158v-159v, Gallica

Études

n. r.

Accès controlés

Sources philosophiques et théologiques

Commentaires

Ff. 180r-183v

Cote(s) ancienne(s) Ff. 180r-183v
Datation ???
Langue(s) ???
Description matérielle brève
État : complet / mutilé / inachevé / complété / relié en désordre / ???
Importance matérielle : ??? folios
Dimensions : ??? x ??? mm
Support : ???
Éléments de décoration : -
Illustrations : -
Notation musicale : -
Incipit repère …noctis iuuenem tradidis ills & magnu(m) lapidem ad collu(m) eius… (f. 181r)
Explicit repère Qui uidelicet ALBANUS paganus adhuc cu(m) p(er)sidorum p(ri)ncipu(m) mandata aduersum (christ)ianos seuiren(t). (f. 182v)

Description matérielle détaillée

Foliotation – pagination

Ff. 180r-183v

Dimensions

175 × 260mm

Support

parchemin

État

Organisation du volume

1 quaternion

Organisation de la page

    Piqûres

  • ???

    Réglure

  • type : ???
  • nombre de lignes rectrices : ???

    Lignes d’écriture

  • ???

    Colonnes

  • ???

    Justification

  • ??? x ??? (f. ???)

Écriture

???

Notation musicale

???

Décoration

Illustrations :

Héraldique

???

Marques de possession

???

Historique (production et conservation)

Origine : ; ???

Destinée : ???

Lien vers le manuscrit numérisé ???

Bibliographie

Catalogues

Auteur (date), Titre, n° édition, Lieu, Éditeur.

Études

???

Ff. 180r-181v

Division Ff. 180r-181v
Numérisations
Description matérielle
texte sans lacune
Titre donné par le manuscrit s. t. (pour sans titre) /
Identification Anonyme  Passion d’Alexandre

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit :

dix(it) Ego chr(ist)ianu(m) nunqua(m) su(m) p(er)secutus q(u)ia inter ipsos gr(ati)am chr(ist)i p(er)cepi […] (f. 180r)

Explicit :

Cuius dedicatio .X. k(a)l(endas) april(is) celebratur. Constantino .II. & Crispo .II. caesare regnante d(omi)no n(ost)ro Ih(es)u (christ)o (f. 182r)

Intitulé de fin :

Formule conclusive :

qui uiuit & regnat d(eu)s p(er) om(n)ia s(e)c(u)la s(e)c(u)lor(um). Amen

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Le texte évoque le martyr d’Alexandre de Baccano, sous le règne d’Antonin. Cette passion serait, d’après le texte, directement inspirée par l’œuvre d’un contemporain et proche Alexandre, du nom de Crescentianus, témoin direct de son martyre. Lanery (2010, p. 310-311) date le texte du viii e s. ; les précédentes datations donnaient v e ou vi e s.

Édition(s) de référence :

Note sur la description matérielle

Texte :

Illustrations :

Autres informations codicologiques :

Mémento

Présentation du contenu

Bibliographie

Édition(s)

Acta Sanctorum, Septembris, t. VI, Société des Bollandistes, Anvers, B.-A. van der Plassche, 1762, p. 234-235 (§ 13-19) Gallica

Études

Lanéry C. (2010), « Hagiographie d'Italie (300-550). I. Les Passions latines composées en Italie », dans Hagiogaphies V. Histoire internationale de la littérature hagiographique latine et vernaculaire des origines à 1550, éd. G. Philippart, Turnhout, Brepols 2010 (Corpus Christianorum), p. 310-311.

Van der Straeten J. (1968), « Les manuscrits hagiographiques du Mont Saint-Michel conservés à Avranches », Analecta Bollandiana, vol. 86, p. 104-134, sp. p. 121, DOI : 10.1484/J.ABOL.4.02686

Bibliotheca hagiographica Latina antiquae et mediae aetatis. A-I, ed. Socii Bollandiani, Bruxelles, 1898-1899, n o 273, p. 45-46, Gallica

Accès controlés

Martyrologe

Ff. 182r-183v

Division Ff. 182r-183v
Numérisations
Description matérielle
texte partiel
Titre donné par le manuscrit s. t. (pour sans titre) /
Identification Beda venerabilis Historia ecclesiastica gentis Anglorum

Transcription du texte

Transcription du texte

Intitulé de début :

Incipit :

[A]NNO INCARNATIONIS DOMINICÆ CCLXXXIII dioclecianus tricesimus tertius ab augusto imperator (et) ab exercitu electus annis uiginti fuit […] (f. 182r)

Explicit :

Vidit(que) non parua(m) ibi hominu(m) multitudine(m) utrius(que) sexus conditionis diuerse & aetatis.

Intitulé de fin :

Formule conclusive :

Annotation(s) :

Glose(s) :

Zone des notes

Notes sur l’identification

Brepolis : Beda Venerabilis - Historia ecclesiastica gentis Anglorum (CPL 1375) - LLT-A SChr 489, lib.: 1, cap.: 6, titulus, - cap. 7, par. 4.

Texte fragmentaire

Édition(s) de référence : ???

Note sur la description matérielle

Texte :

Illustrations : grande initiales laissées en réserve.

Autres informations codicologiques :

Mémento

Présentation du contenu

Le premier passage est relatif à l'empereur Dioclétien et ses persécutions des chrétiens ( De imperio Diocletiani, et ut Christianos persecutus sit). Le second passage est relatif au martyr de saint Alban (III e siècle) ( Passio sancti Albani et sociorum eius, qui eodem tempore pro Domino sanguinem fuderunt).

Bibliographie

Édition(s)

Sources chrétiennes 489 (A. Crépin, M. Lapidge, P. Monat, Ph. Robin, 2005)

PL, xcv, 21; PL, xcv, 289

Colgrave, Bertram, and R. A. B. Mynors (ed. and tr.), Bede’s Ecclesiastical history of the English people, Oxford Medieval Texts, Oxford: Clarendon Press, 1969.

Bède, Historiam ecclesiasticam gentis Anglorum, Historiam abbatum, Epistolam ad Ecgberctum, una cum Historia abbatum auctore anonymo, éd. C. Plummer, Oxford, Clarendon Press, 1896, p. 17-20, Archive.org

Bède, Histoire ecclésiastique du peuple anglais = Historia ecclesiastica gentis Anglorum. éd. A. Crépin et M. Lapidge, trad. par P. Monat et P. Robin, Paris, Éditions du Cerf (Sources chrétiennes, 489-491), 2005, 3 t.

Bède, Histoire ecclésiastique du peuple anglais, trad. et éd. O. Szerwiniack, F.  Bourgne, J.  Elfassi et al., Paris, Les Belles Lettres (La roue à livres), 1999, 2 t.

Études

Accès controlés